Tél : 01 48 07 40 40               
Urgences : 06 03 24 81 65
Mail : gvitry@lact.fr

Consultations Addictions

Découvrez nos formations !
Quatre demi-journées de congrès avec plus de 25 conférences, workshop et web-trainings
23 Mai de 18h30 à 20h : Webinar Portes Ouvertes
Nous vous attendons à la web-conférence portes ouvertes afin d'en savoir plus sur notre parcours de formation.

Aide aux Aidants familiaux >> Offre de service aux entreprises, assureurs et mutuelles

« Nous ne pouvons pas résoudre les problèmes en utilisant le même type de pensée que nous avons utilisé lorsque nous les avons créés » -  Albert Einstein


VENEZ TEMOIGNER

>> Vous devez concilier travail professionnel et rôle d'aidant pour votre proche, Lact vous donne la parole - Cliquez ICI


1 – Contexte

En France, 8,3 millions de personnes aident régulièrement à titre non professionnel 5,5 millions de personnes (enfants, adultes ou personnes âgées) vivant à domicile. Le soutien peut être financier, matériel (taches de la vie quotidienne) ou moral.


>> Voir le témoignage vidéo d'une intervention de résolution de problèmes auprès d'un aidant familial présentée par JJ. Wittezaele pour Aidautonomie :
"Comment gérer une colère qui déborde ?"



Parmi les aidants familiaux,


  • 4,3 millions aident au moins une personne de leur entourage âgée de 60 ans ou plus
  • 47% des aidants occupent un emploi ou sont au chômage
  • 33% sont retraités, retirés des affaires ou en pré-retraite
  • 13% sont dans une autre situation d’inactivité professionnelle


Quand on devient aidant, une nouvelle vie s'installe progressivement avec parfois des répercutions difficiles à assumer tant sur un plan affectif que psychologique. S'installe aussi dans bien des cas un désert environnemental, (amis, familles, collègues) qui isole l'aidant.

Selon une étude américaine, un aidant familial ayant une activité salariée dépense en moyenne 8% de plus de frais d’assurance maladie qu’une personne salariée n’ayant pas de rôle d’aidant pour un proche.

La première raison de ces dépenses plus importantes est l’impact direct du rôle d’aidant sur la santé de l’aidant. En effet, si l’on compare un groupe d’aidants avec des non-aidants du même âge, deux fois plus de personnes du groupe d’aidants déclarent avoir une santé moyenne ou mauvaise !

Les impacts sont dans l’ordre : la dépression (30 à 40% des aidants), les problèmes cardiaques, le diabète, l’hypertension, les problèmes respiratoires. Les aidants font part de leur stress, tant à leur domicile qu’au travail, de manière bien plus importante que les salariés non-aidants.


a – impacts sur les entreprises

En moyenne, un salarié sur dix est aidant familial (un sur six le sera dans 10 ans!). Ce qui signifie qu’en sus de son travail et de la gestion de sa famille directe, il doit souvent aide et assistance à un proche âgé.

Ce phénomène nouveau à un coût : il engendre de l’absentéisme.


16 jours d’absence par an. C’est le coût moyen d’un salarié qui assume le rôle d’aidant familial auprès d’un proche âgé en perte d’autonomie. Cette dépense est partagée entre l’assurance maladie et les entreprises elles-mêmes.

Certaines entreprises s’en inquiètent fortement et s’organisent. Réunions mensuelles d’échanges et d’information, plateforme de services, congés solidaires ad’hoc … (Groupe Casino, Novartis, Danone, Groupe Bayard …).

 

b – impacts pour les assureurs et les mutuelles

La mauvaise santé des aidants a pour conséquence :

  • un surcoût de dépenses médicales très important pour les compagnies d’assurance et les mutuelles.
  • un risque de mortalité 2,5 fois plus important chez les aidants qui s’occupent de leur conjoint
  • une survenance des risques lourds plus précoce pour les aidants que pour les autres assurés (décès, invalidité, incapacité, dépendance …)
  • à partir du moment où l’aidant va mal, une arrivée prématurée en dépendance totale ou partielle des personnes aidées

Ceci a bien entendu un impact direct sur les résultats techniques des assureurs et des mutuelles avec une sinistralité plus importante pour les aidants (rapport Sinistres / Primes)

Ainsi toute action concourant à l’amélioration de la situation des aidants doit être prise en compte par les assureurs et les mutuelles afin de :

  • faire baisser le coût des dépenses médicales des aidants
  • réduire le risque de survenance des risques lourds des aidants (décès, invalidité …) 
  • retarder l’arrivée en dépendance totale ou partielle des personnes aidées

Ces actions peuvent alors être :

  • évaluation des besoins d’aide d’un aidant sous forme d’un plan d’aide personnalisé
  • formation des aidants à leur rôle
  • l’aide au répit
  • le soutien psychologique 

 

2 – Caractéristiques de l’offre d’Aide aux Aidants pour les assureurs, mutuelles et entreprises

Au delà des informations apportées par les professionnels et des temps de répit, les aidants ont besoin d'être soutenus individuellement et reconnus dans leur rôle.

Proposer des solutions de résolution de problèmes ® aux aidants, c'est leur permettre d'exprimer leurs difficultés, de dire leur ressenti et d'entrevoir des solutions dans la durée.


a – Diagnostic opératoire de résolution de problèmes © (1 séance)

Objectif : permettre à l’aidant de mieux identifier ses difficultés et évaluer ses besoins pour les résoudre

L’intervenant en charge du diagnostic est un psychologue ou psychothérapeute du cabinet LACT.

Dans la phase d’accompagnement, l’intervenant prend en charge les rdv téléphoniques ou redirige vers un intervenant organisationnel.

Les besoins peuvent être :

  • Mieux s’organiser
  • Bénéficier d’un accompagnement individuel de résolution de problèmes © par téléphone (5 séances maximum)
  • Participer à des groupes de parole en audio et/ou web-conférences entre aidants

 

b – Accompagnement individuel de résolution de problèmes ® par téléphone  (5 séances maximum)

Le soutien individuel proposé dans le cadre d'entretiens avec un psychologue/psychothérapeute du cabinet LACT offre tout d'abord à l'aidant un espace de parole en dehors de la personne aidée dans lequel il va pouvoir parler de lui, faire le point sur sa situation et faire part de son ressenti.

C'est aussi et surtout pour l'aidant la possibilité de mettre en place grâce au travail avec l’intervenant une stratégie de résolution de problème.


La méthode du cabinet LACT permet de solutionner les problèmes des aidants en 5 séances maximum (1 heure par séance).

C'est un service qui est à la fois neutre, extérieur, anonyme, bienveillant et qui permet à l’aidant de trouver une écoute qu'il peut ne pas trouver en interne

 

c – Groupe de parole en audio-conférences et/ou web-conférences

L'approche collective, sous forme de groupes de parole, d'ateliers ou de formations, s'inscrit en complémentarité et doit pouvoir s'appuyer sur les problématiques identifiées dans le cadre des actions de soutien individuel.

Réunis en petit groupe au travers des conférences accessibles par téléphone et/ou web, les aidants ont la possibilité de mener une réflexion en commun sur leur vécu et leur ressenti, échanger et partager leur expérience, comparer une façon d'être et de faire.

Ces conférences permettent également de faire un entretien-témoignage avec un aidant dans une démarche de résolution de problèmes © Les aidants s’identifient et se retrouvent ainsi plus facilement grâce à la problématique évoquée par une personne « comme eux ».

Les actions à destination des aidants peuvent alors revêtir plusieurs formes :

  • information/sensibilisation sur des thèmes variés tels que les pathologies, les aides juridiques et financières, les questions autour de la santé (nutrition, sommeil, etc.) etc.
  • formation pour mieux accompagner les personnes aidées
  • dispositifs permettant de disposer de temps libre (accueil de jour, hébergement temporaire, etc.)

 

3 – Méthodologie du cabinet LACT


Les symptômes pathologiques d’un aidant sont les conséquences d’une façon dysfonctionnelle qu’il a de réagir à une situation problématique (parfois les meilleures intentions produisent les pires effets) à L’aidant a les ressources pour trouver des solutions aux difficultés d’ordre psychologique et relationnel auxquelles sa posture d’aidant le soumet.

C’est la tâche des intervenants de LACT que d’aider ces aidants à surmonter leurs incapacités temporaires à trouver des solutions.


Comment … experts en régulation relationnelle, les intervenants de LACT savent gérer les paradoxes, les contradictions, les croyances qui perturbent la relation aidant / aidé en s’appuyant sur une méthodologie rigoureuse : le problem-solving® issu des travaux de l’Ecole de Palo-Alto.

Les modalités des interventions de LACT sont les suivantes :

  • Une approche centrée sur la relation et les interactions entre les individus (relations aidants/aidé)
  • Une approche orientée sur la résolution de problèmes et le traitement de pathologies qui parfois restent sans solution durablement (dépression, stress post-traumatique, travail sur le deuil, souffrance des aidants, stress, burn-out, harcèlement , maniaco-dépression …)
  • Des interventions directes ou indirectes (ex : travail avec le fils qui est aidant alors que c’est son père qui est agressif)
  • Des interventions brèves de 1 à 10 séances maximum
  • Une approche qui conduit à des changements durables
  • Taux moyen de résolution de problèmes : 80%
  • Des praticiens de psycho-pathologie et de la thérapie brève : un même modèle d’intervention adapté pour chaque contexte et chaque situation.

 

Des représentants officiels de l’école de Palo Alto (formés à l’Institut Gregory Bateson, à Liège et Paris, dirigé par Jean-Jacques Wittezaele et au Centro de Terapia Strategica, à Arezzo (Italie), dirigé par Giorgio Nardone).

>> Voir l'exemple vidéo Regard de Psy / Spécial Aidant familial avec JJ Wittezaele pour Natixis Assurances "Comment gérer une colère qui déborde" en cliquant ICI

-----

Pour plus d'informations sur cette offre contactez-nous :
>> par téléphone au 09 67 01 21 65  (cabinet LACT)
>> Dominique Guichard - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06 46 15 49 49
>> Grégoire Vitry -Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06 03 24 81 65

 

Imprimer E-mail

Ce site utilise des cookies laissés sur votre ordinateur pour stocker des informations liées à votre expérience de navigation et vos préférences.