Tél : 09 67 01 21 65               
Urgences : 06 03 24 81 65
Mail : gvitry@lact.fr
17, rue de Buci 75006 PARIS

Généralités - Menaces ou tentatives de suicide dans le cadre du travail: prévenir et agir

 

Le suicide est toujours l’expression d’une souffrance et le moyen, s’il est réussi, d’y mettre un terme. Offense au sens moral, il est terrible à supporter pour tout le monde.

Le suicidant est comme une statue chauffée à blanc par la colère. Démuni pour exprimer cette souffrance par rapport à un tiers, il est dans une cage émotionnelle qui l’emprisonne et n’a d’autre issue possible que la folie ou la mort.

Quand une personne menace de se suicider ou fait une tentative de suicide, nous disons qu’il s’agit d’une tentative de solution. Le suicidant est un meurtrier qui commet un meurtre contre lui-même tout en visant un  "destinataire".

Lorsqu'une personne entend un membre de son entourage menacer de se suicider, elle tente généralement de le ramener à la  la raison, à dédramatiser. Il ne faut pas en revanche minimiser le propos du genre « alors quoi, il faut se pendre pour se faire entendre !» car il y a alors risque de banalisation.

Une autre option peut être de montrer son effroi ce qui risque de devenir une source de manipulation, l’éveil d’une pitié……

Que faire d’autre ? Eviter d’en parler ? En entreprise et dans le cas particulier que nous avons vu, on fait comme si de rien n’était. On cherche à éviter.

Ce que nous pensons c’est qu’une personne qui réussit son suicide a menacé de le faire au préalable. Et toute menace est pour nous une opportunité d’action. On peut en effet faire des choses à ce moment-là. La menace est donc à prendre au sérieux.

  • Nous chercherons à identifier le « destinataire » visé par le suicidant en faisant des investigations pour trouver les personnes avec lesquelles les relations ne se passent pas bien.
  • Nous pouvons repérer l’état émotionnel de celui qui menace. S’il y a incandescence, nous aurons la possibilité de la canaliser et de la rendre moins active pour le passage à l’acte. Nous chercherons à évacuer la colère. 
  • Nous pourrons enfin nous rapprocher de professionnels pour que cette personne là soit prise en charge d’une autre manière.

Mots-clés: LACT, Qualité de vie au travail, menace, généralités, suicide, la clinique du travail, tentative de suicide

Imprimer E-mail