Tél : 01 48 07 40 40               
Urgences : 06 03 24 81 65
Mail : gvitry@lact.fr 
17, rue de Buci 75006 PARIS

Savoir dire non - Généralités

blog dire nonPour savoir dire non dans la sphère professionnelle, il faut d’abord connaître précisément les périmètres de responsabilités.

Et un premier écueil peut se présenter si le salarié et son responsable ne sont pas tout à fait d’accord sur ces perimètres.  

Prenons l’exemple d’une comptable qui passe du temps à répondre à ses collègues sur des points techniques alors que son responsable attend d’elle un travail plus stratégique. Il y aura inévitablement à un moment ou à un autre conflit et remise à plat.

Un deuxième risque peut confiner à ce que l'on appelle "la prostitution relationnelle" : Si l’on dit oui à tout, on va être apprécié pour ce que l’on fait et non pour ce que l’on est.

Exemple : Une mère de famille qui donne tout à son fils depuis son enfance peut s’entendre dire lorsque celui-ci devient adolescent “mais je ne t’ai jamais rien demandé”. Pour éviter de tomber dans le piège de la prostitution relationnelle, il faut apprendre à dire non.

Il y a trois niveaux pour dire "non" :

  1. Le non qui en tant qu’expression d’une incapacité à dire oui. “J’aimerais bien vous faire plaisir, mais je ne peux pas faire ce que vous me demandez”. Exprimé de cette façon, le non préserve la relation
  2. Le non qui tient compte des priorités. “Je pourrais le faire mais en ce moment, j’ai d’autres priorités”.
  3. Le non qui se positionne un degré au-dessus et signifie clairement “ça ne me convient pas”

Mots-clés: dire non, généralités

Imprimer E-mail

Ce site utilise des cookies laissés sur votre ordinateur pour stocker des informations liées à votre expérience de navigation et vos préférences.