Représentant École de Palo Alto

Approche Systémique Stratégique & Hypnose Conversationnelle

Webinar Portes Ouvertes 9 Mai 2022 de 18h30 à 20h30
Venez découvrir nos parcours de formation en approche systémique et hypnose

Inscription newsletter

Le bilan de compétences peut-il aider un collaborateur qui ne sait pas poser de limites ?

>> Consultez le diaporama + vidéo sur slideshare : http://bit.ly/1e0qtlf
>> Consultez la vidéo sur Youtube : http://bit.ly/14g8P7c


ENTRETIEN ISSU D'UN ATELIER LACT

blog bilanLACT 
: Nous recevons fréquemment des managers de proximité ou même des jeunes dans l’entreprise qui ont du mal à poser des limites. Pour tous, la pression est très forte, aussi bien pour les jeunes salariés pour les plus séniors. Il y a une forte volonté de vouloir se maintenir au poste doublée d’une incertitude économique aujourd’hui très présente, qui met à tous une énorme pression. Et la réponse face à cette situation est que chacun doit être parfait. C’est une injonction qui est perçue comme telle émanant de l’entreprise, mais que chacun se donne également à soi-même.

Ce qui est sous jacent derrière c’est évidemment la peur : peur d’être à moment donné jugé imparfait, inefficace, peur de se retrouver au chômage, peur d’être démasqué comme l’imposteur que l’on a été, peur de l’effondrement. Derrière tout cela, il y a donc une problématique émotionnelle très forte qui guide l’action : devoir être parfait en réponse à cette peur.

 

Une problématique d’ordre émotionnelle, avec des personnes préoccupantes dans certains cas, mais en face desquelles on va dire qu’il faudrait qu’elles soient dans un mode moins parfait, plus dégradé.

 

Lire la suite

Imprimer E-mail

"Le chevalier blanc" : comment travailler avec un délégué syndical zélé ?

>> Consultez le diaporama + vidéo sur slideshare : http://bit.ly/18PxdSy
>> Consultez la vidéo sur Youtube : http://bit.ly/14lx3nG

blog chevalierblanc 

LACT : Avoir une action altruiste et être attentif aux autres font souvent partie des motivations générales d’un délégué du personnel. Comme pour vous, fonctions RH, ils sont là pour là pour protéger, la loi le dit bien, par ailleurs.

Mais à un moment donné, passer de la protection à la surprotection conduit à fragiliser ; souvent ces « chevaliers blancs » sont des personnes ultra réactives, elles voient les pauvres personnes comme étant extrêmement fragiles. C’est un peu comme une mère, quand elle est hyper protectrice : « Oh là là, ta main, tu as mal, tu pourrais avoir mal …» et hop : « Attends, attends je vais te tenir la main, je vais agir pour toi »…

Participant :
il prend une position de sauveur…

 

Lire la suite

Imprimer E-mail

Comment mesurez-vous la réussite de vos interventions ?

>> Consultez le diaporama + vidéo sur slideshare : http://bit.ly/15kY7Ar
>> Consultez la vidéo sur Youtube : http://bit.ly/12pKrG7

blog evaluation
C’est parce que nous avons solutionné un problème du point de vue de nos interlocuteurs, que nous les avons aidé à atteindre un objectif qui a été fixé ensemble, que nous pouvons dire qu’il y a réussite.

Ce n’est donc pas nous qui autoproclamons notre réussite, ce sont nos clients avec lesquels nous faisons tout un travail d’évaluation du travail accompli, auxquels nous demandons in fine : « est ce que vous avez résolu votre problème ? ».

Lire la suite

Imprimer E-mail

Agir efficacement avec les personnalités difficiles

>> Consultez le diaporama + vidéo sur slideshare : http://bit.ly/19Hh2XX
>> Consultez la vidéo sur Youtube : http://bit.ly/12VhptD

 
Extrait d'atelier LACT

blog difficileLACT : Vaste sujet que les personnalités difficiles…on pourrait dire qu’il y en a plein… Nous avons choisi de vous parler de trois types de personnes difficiles : la personne manipulatrice avec une tendance parano, la personne colérique et la personne fragile ou victime.


Les questions qui sont ici abordées :

  • Que faut-il faire et ne pas faire avec ces personnalités difficiles ?
  • Quelles sont les tentatives de solution habituelles de l'entourage ?
  • Quels sont les coûts en cas d'échec ?


Avec plus de 80% de réussite, découvrez les réponses de LACT dans cette vidéo.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Traitement d'une personnalité difficile - Etude de cas

>> Consultez le diaporama + vidéo sur slideshare : http://bit.ly/13iWW0X

Voici le cas d’un manager perçu par son équipe comme très autoritaire. Et une équipe, perçue par son manager d’incompétente et de mauvais esprit.

Le contexte économique

blog difficile2Nous sommes dans une société de conseil, filiale d'une entreprise internationale, qui exerce son activité sur un marché assez concurrentiel. L'activité commerciale très soutenue est développée par des commerciaux performants. L'entreprise est en forte croissance et aurait besoin d’être restructurée

 

Lire la suite

Imprimer E-mail

CHSCT : "un adulte qui a gardé ses souliers d'enfants!"

Interview réalisé par Sophie HOGUIN pour ActuEL–HSE, journal en ligne des Editions Législatives ; informations et abonnement aux publications des Editions Législative ici 

C'est avec cette image que Jack BERNON, responsable du département santé et travail à l'ANACT qualifie aujourd'hui cette instance. Il revient pour
nous sur les enseignements tirés de l'enquête menée pendant deux ans par le réseau ANACT sur les CHSCT et qui a jeté pour la première fois un regard sur le travail réel de l'instance.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Giorgio Nardone et les sophistes

Colloque IGB

Par Giorgio Nardone

blog nardone Je vais parler de 2 concepts :

  • vérité
  • manipulation

La vérité n’existe pas. C'est une invention du monde occidental. Le concept de vérité apparaît avec Platon qui définit le concept de vérité absolue comme étant celle qui vient de Dieu. C'est à partir de ce moment que le concept de philosophie apparaît en Europe.

 

Lire la suite

Imprimer E-mail

Communication stratégique - Par Roberta Milanese

Colloque IGB - Roberta Milanese

blog roberta milaneseLa communication stratégique n’est plus une communication descriptive mais injonctive, performative. Elle incite à sentir. Avec l’hypnose sans transe.

Ces techniques servent à armer l’autre personne grâce à une plus grande suggestivité. Pour que la personne puisse suivre les recommandations (prescriptions aidant à la résolution attendue du problème)

En observant le non verbal, nous pouvons saisir à quel moment nous pouvons introduire la prescription.


La communication suggestive ou injonctive :

  • la voix et le regard
  • les mimiques
  • la prosodie
  • le ton de la voix

Lire la suite

Imprimer E-mail