Tél : 01 48 07 40 40               
Urgences : 07 69 21 86 08
Mail : info@lact.fr

 

Webinar Portes Ouvertes 10 Novembre 2021 de 18h30 à 20h30
Venez découvrir nos parcours de formation en approche systémique et hypnose
Découvrez nos formations !

Prendre un RDV

Nous intervenons auprès des adultes, des couples, des familles, des enfants, des professionnels de santé, des entreprises, qui rencontrent et vivent dans la vie personnelle ou professionnelle des difficultés et des situations de souffrance. 

Réservez une consultation en cabinet à Paris Odéon ou en vidéo

Réservez une consultation en cabinet à Paris Odéon ou à distance en visio-conférence

Nous recevons nos patients du lundi au vendredi. 
Pour prendre un rdv vous pouvez nous appeler au +33 (0) 1 48 07 40 40 
ou au +33 (0) 6 03 24 81 65 ou bien encore le fixer directement en ligne
en cliquant ici :

APPROCHE ET QUALITÉ DE PRATIQUE

Approche et qualité de pratique

« Des séances au plus proche de vos besoins
grâce à des questionnaires d'évaluation de votre bien-être et de votre satisfaction. »

Notre approche, la Thérapie Brève Systémique et Stratégique, aide la personne à sortir le plus rapidement possible de ce qui lui pose problème ou cause une souffrance. L’aspect systémique apporte une vision dépathologisante et responsabilisante des problèmes en les replaçant dans leur logique interactionnelle. L'intervention stratégique, centrée sur la résolution de ces problèmes, s'appuie sur l'arrêt des tentatives de solution, le focus sur ce qui se passe dans le présent et l'utilisation des préscriptions.

Sept spécificités de la thérapie brève systémique et stratégique

Efficiente et efficace

Cette approche a pour but de traiter les patients souffrant d'un large éventail de troubles mentaux, généralement en dessous de 10 séances.

Nous vous interrogeons afin de répondre aux questions suivantes :

  • Quel est réellement le problème ?
  • Qui est impliqué ? 
  • Quand cela se produit-il ?
  • Où cela se produit-il ?
  • Comment ça marche / fonctionne ?

Globale et interactionnelle

Nous nous intéressons à deux niveaux : 

  • La façon dont votre problème se manifeste dans votre contexte de vie actuel : vos relations et votre environnement.
  • La façon dont vous vivez cette situation : vos perceptions, vos émotions et toutes vos actions tentées afin de résoudre ce problème.

Grâce à ces informations, nous modélisons la dynamique de votre problème sous la forme d’un schéma interactionnel qui nous permet d'adapter notre stratégie d’intervention.

Stratégique et paradoxale

Malgré vos efforts, le problème persiste ? Votre stratégie est inefficace. 

C’est pourquoi nous nous intéressons à ce qui maintient votre problème dans le présent et nous nous focalisons sur la recherche des solutions.

Une fois que nous comprenons comment le système (dys)fonctionne, nous vous amenons à effectuer une ou plusieurs tâches différentes voir contraires à vos habitudes. 

Nos demandes sont parfois surprenantes et à l’inverse du bon sens (mais toujours simples à mettre en place).

Active et pragmatique

Nous tentons de comprendre comment vous vivez cette situation qui vous fait souffrir.

Notre objectif : soulager votre souffrance psychologique le plus rapidement possible en vous amenant à faire des expériences nouvelles qui permettent d’affronter le présent et l’avenir de façon plus sereine.

Le but ? Faire apparaître des premiers changements, d’abord minimes mais concrets qui vous permettent de créer un cercle vertueux vers le changement et des modifications émotionnelles profondes par rapport à votre problème.

C'est une approche à la fois active, responsabilisante et mobilisante.

Centrée sur la résolution de problème

Nous utilisons une approche de résolution de problème "problem solving" qui est un processus d'identification de problème et de mise en oeuvre de solution alternative visant à créer un changement durable. 

Le changement est induit par l’échange, les questions, les recadrages et les prescriptions d’actions concrètes.

Les résultats se profilent à travers des expériences nouvelles pour vous amener à trouver l’apaisement.

Traite les émotions

Nous rejoignons vos émotions, les comprenons et nous vous aidons à les transformer en fonction de vos objectifs.

C’est une approche non normative et dépathologisante 

Tous vos symptômes, émotions et comportements sont le résultat de votre adaptation au contexte dans lequel vous évoluez.

Vous n'êtes ni malade ni condamné, vous avez seulement besoin d'un nouvel équilibre !

Guidée par la méthode ericksonienne

Pour résoudre votre problème, nous utilisons votre langage, vos compétences et vos ressources. Nous employons des métaphores et suggestions thérapeutiques qui permettent de travailler avec votre cerveau droit plus créatif afin de modifier naturellement les perceptions et croyances qui ne vous servent pas ou plus.

Nos indicateurs de qualité de pratique

Notre outil de perfectionnement de pratique

Nous avons créé SYPRENE®, un nouveau réseau international de recherche sur l’amélioration de la pratique basé sur l'efficacité et l'efficience des thérapies stratégiques. Grâce à un système d’encodage du travail thérapeutique ainsi que de vos feed-back réguliers, nous évaluons nos résultats selon 5 critères : 

  1. L’axe biopsychosocial : nous observons votre problème en incluant diverses perspectives (biologiques, psychologiques et sociales) ainsi que votre participation active. Nous prenons en considération vos attentes, vos croyances, vos comportements et votre contexte de vie en général.
  2. L’analyse de processus circulaire : cela nous permet de comprendre la dynamique de votre problématique avec vous, les autres et/ou le monde en observant vos tentatives de solution et votre système de perception/réaction.
  3. L’efficience : nous visons l’efficacité en un minimum de séances et de temps.
  4. La résolution de problème : nous mesurons l’efficacité de nos interventions thérapeutiques grâce aux questionnaires et échelles.
  5. Le bien-être : nous évaluons régulièrement l’évolution de votre situation et de votre bien-être.

Nos premiers résultats

Les premiers résultats de SYPRENE sont prometteurs. Ils suggèrent que la thérapie stratégique a aidé les patients à réaliser une amélioration considérable.

Les résultats indiquent un taux d'amélioration de la résolution de problèmes de 80% tel qu'évaluée par les praticiens et de 90% tel qu'évaluée par les patients. 

 En outre, les patients ont signalé une amélioration significative de leur fonctionnement psychosocial avec une grande taille d'effet.

Dans 76% des cas, cette amélioration a été évaluée comme atteignant un changement fiable et cliniquement significatif. Ces résultats reflètent l'amélioration considérable des situations problématiques des patients et la diminution de la souffrance subjective pour la plupart des patients. 

 Des résultats encourageants ont été obtenus avec une moyenne de 5,4 séances, en 5,3 mois en moyenne ainsi qu’une amélioration de la relation thérapeutique et une diminution significative du taux d’abandon de la thérapie.

Vos préoccupations, notre priorité

Nous ajustons constamment notre posture au plus proche de vos attentes et nous centrons sur votre problème et vos objectifs. Notre approche est spécifique à chaque problème : un patient, une problématique, une stratégie différente. 

Nous vous envoyons pour cela des questionnaires d’évaluation à chaque séance concernant :

(1) Votre bien-être personnel, interpersonnel, social et global (ORS) permettant de : 

  • Surveiller l’évolution de vos symptômes 
  • Étudier l’impact de la thérapie sur votre relations
  • Observer l’effet de la stratégie d’intervention
  • Établir les prochains pas pour atteindre vos objectifs thérapeutiques 

(2) Votre satisfaction à propos de la thérapie et de l’alliance avec votre thérapeute (SRS) permettant de : 

  • S’assurer que vous vous êtes sentis entendus, compris et respectés
  • Vérifier que nous avons travaillé sur ce que vous souhaitiez
  • Garantir l’ajustement de l’approche et de notre posture à vos besoins
  • Veiller à ce que la session vous a globalement satisfait(e)

(3) Un questionnaire d’évaluation de votre état général (GHQ12) composé de 12 questions vous est envoyé :

  • Avant votre premier et quatrième rendez-vous
  • Après votre dernier rendez-vous
  • 6 mois plus tard (même si vous avez fait une seule séance) 

(4) Nous évaluons régulièrement vos résultats grâce à une échelle de résolution de problème de 0 à 10.

(5) Six mois après votre premier rendez-vous, nous vous envoyons un questionnaire de suivi (avec ou sans rendez)-vous afin de :

  • Nous assurer que les choses vont mieux pour vous
  • Vérifer le maintien de vos résultats dans le temps

CONSULTATIONS SPECIALISÉES

Problèmes et troubles traités

Réservez une consultation en cabinet à Paris Odéon ou à distance en visio-conférence

Nous recevons nos patients du lundi au vendredi. 
Pour prendre un rdv vous pouvez nous appeler au +33 (0) 1 48 07 40 40 
ou au +33 (0) 6 03 24 81 65 ou bien encore le fixer directement en ligne
en cliquant ici :

Nos intervenants sont spécialisés dans le traitement de différents problèmes et troubles psychologiques tels que :

Addictions

Alcool, drogues, jeux, internet, sexe, tabac, travail

Troubles anxieux

Phobies, angoisses, attaques de panique, stress

TOC

Obsessions, compulsions,
pensées obsédantes

TCA

Hyperphagie, anorexie, boulimie, vomiting

Dépression

Pensées noires, perte de motivation, procrastination

Harcèlement

Harcèlement moral, physique, sexuel, scolaire, au travail

Travail

Souffrance au travail, épuisement, problème de leadership, burn-out

Relations

Crise relationnelle, conflits, difficultés de couple, troubles sexuels

Confiance en soi

Problème de confiance en soi, incapacité a dire non, anxiété sociale

Ruminations

Angoisses face au changement, crises existentielles, doutes

INTERVENTIONS SPÉCIAL COVID

Vous faites face :

  • à des manifestations d’inquiétude, d’anxiété, d’angoisse ou de détresse face au virus, aux symptômes de la maladie, aux incertitudes sur la capacité à se faire soignez si les symptômes empirent, pour vous-mêmes et pour vos proches, qu’ils soient avec vous ou à distance,
  • au désœuvrement, générant frustration, stress et anxiété, lié à la perte (partielle ou totale) de votre activité professionnelle, l’inquiétude face aux incertitudes économiques, l’insécurité matérielle, la raréfaction de l’activité physique et sportive, de la vie sociale, l’isolement, etc.
  • ou à une tension nouvelle et vive liée à la poursuite de votre activité professionnelle à distance, qui finit par envahir la sphère privée et entrave les moments de ressourcement seul ou en famille,
  • à des tensions relationnelles inédites ou exacerbées liées à la promiscuité continue qu’impose le confinement à votre couple ou à votre famille, à la nécessité de gérer l’intendance, l’activité professionnelle, la disponibilité pour les enfants dans leurs activités scolaires, et les conflits qui émergent dans un espace confiné, etc,
  • vous êtes exposés à un stress aigu d’adaptation sur une période indéterminée qui favorise les manifestation de stress, d’anxiété, de détresse qui peuvent mener à la panique ou à un accablement propice à l’installation de la dépression.

-> vous pouvez agir dès à présent pour maintenir et développer vos ressources actuelles et prévenir l’effondrement auquel ces circonstances exceptionnelles d’isolement et de restriction vous exposent.

INTERVENIR SUR LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL

 

Intervenir
sur la souffrance au travail

 

Réservez une consultation en cabinet à Paris Odéon ou à distance en visio-conférence

Nous recevons nos patients du lundi au vendredi. 
Pour prendre un rdv vous pouvez nous appeler au +33 (0) 1 48 07 40 40 
ou au +33 (0) 6 03 24 81 65 ou bien encore le fixer directement en ligne
en cliquant ici :

 

Notre vision globale et systémique du bien-être au travail nous fait expérimenter que c’est la relation entre l’individu (ou un groupe d’individus) et son environnement qui lui permet d’appréhender sa situation dans des conditions de bien-être. La qualité de vie au travail, la confiance, la sensation de bonheur émergent dès lors qu’on arrive à surmonter chacun et ensemble les enjeux du travail selon un équilibre satisfaisant.

En cas de souffrance au travail, nous observons que ce sont ces régulations individuelles et collectives qui sont inopérantes et deviennent pathogènes. Dans un cadre de confidentialité garantie, nous aidons les individus ou les équipes concernées à mobiliser leurs ressources pour qu’ils puissent appréhender à nouveau leur situation dans des conditions de bien-être.

Vous souhaitez :

  • mettre en place des dispositifs d’intervention qui répondent à des plaintes individuelles ou collectives

  • accompagner un ou plusieurs collaborateurs qui souffrent d’une situation pour laquelle personne ne trouve de solution

  • pouvoir agir efficacement et rapidement dans une résolution vertueuse de la situation de souffrance

  • contrôler et éviter des effets collatéraux coûteux

  • agir sur des situations complexes de type :

    • Des problématiques de souffrance au travail lié à une conduite de transformation 

    • De souffrance au travail (burn-out, conflits, harcèlements)

    • Ou de crise (grèves, menaces de tentatives de suicide ou des événements où il pourrait y avoir du stress post-traumatique)

Nous vous accompagnons :

  • tout dirigeant : qui peut s’interroger sur la stratégie ou la communication à adopter dans le cadre d’un dispositif individuel ou collectif d’accompagnement de souffrance au travail

  • tout manager : qui peut s’interroger à un moment donné sur sa manière d’interagir avec un ou plusieurs membres de son équipe. L’aide lui permettra d’exercer une influence managériale plus stratégique, aussi bien du point de vue du contexte et de ses enjeux, que du point de vue de la communication et du style relationnel à mettre en œuvre,

  • tout collaborateur : en souffrance (manifestation de symptômes préoccupants) ou en conflit relationnel dans son activité professionnelle,

  • tout représentant du personnel ou personnel médico-social : qui souhaite mieux saisir la plainte d’un salarié et ressent le besoin d’être orienté sur la meilleure stratégie et communication à mettre en œuvre. Ce soutien est particulièrement efficace pour des situations complexes et/ou à composantes émotionnelles exacerbées.

Notre dispositif :

  • L’entretien de coaching systémique et stratégique s’intéresse à la manière dont le bénéficiaire aborde la situation professionnelle dans laquelle il connaît des difficultés pour en faire émerger une perception différente. Car il peut percevoir différemment sa situation, la façon dont il va pouvoir l’aborder sera différente et de cette manière permettre la disparition rapide des symptômes non désirés ou du problème rencontré 

  • Un réseau sur le territoire français et à l’international d’une trentaine d’intervenants certifiés 

  • Le déroulement d’un entretien comprend :

    • Perception de la situation vécue par le coaché selon son point de vue et sous forme concrète, actuelle, interactionnelle et dynamique : « qui se plaint de quoi et fait quoi à qui et avec quelles conséquences », des distinctions sont établies entre plainte, demande et symptômes afin de mieux définir le mécanisme du problème et ses enjeux.

    • Investigation des ressources et limites actuelles dans les 4 dimensions : rationnelle, émotionnelle, comportementale et relationnelle,

    • Mise en évidence des difficultés vécues par le salarié et enjeux du changement,

    • Prise en compte des répercussions des difficultés rencontrées aux niveaux personnel, relationnel et contextuel,

    • Contractualisation d’un objectif de changement clair, concret, réaliste et significatif dans une perspective tridimensionnelle : stratégie, communication et relationnel.

    • Prescription d’actions ciblées et spécifiques à mettre en œuvre in situ.

  • Modalités pratiques des entretiens

    • de 1 à 10 entretiens maximum par bénéficiaire,

    • le nombre et le rythme des entretiens sont fixés par l’intervenant en accord avec le coaché,

    • les bénéficiaires sont adressés à LACT par l’intermédiaire de la direction et/ou des Ressources Humaines et/ou de la médecine du travail.

    • les interventions peuvent être commanditées au cas par cas ou dans le cadre d’un dispositif Lact Assistance. Ce dispositif permet de bénéficier d’une solution pour faire face aux urgences tout en donnant de la souplesse aux directions, aux prescripteurs et aux intervenants.  

Les autres services
pour améliorer et développer la Qualité de Vie au Travail

Piloter la démarche de QVT et le dispositif de prévention RPS

UNE APPROCHE SCIENTIFIQUE DE L’ÉVALUATION DU
BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

Intervenir sur la souffrance au travail


LACT ASSISTANCE :
solution d'action psychologique


CONTACT

Pour en savoir plus contactez nous au 01 48 07 40 40 ou par mail : gvitry@lact.fr

LA CLINIQUE DES TOC ET DES TROUBLES ANXIEUX®

 

Traitement bref et efficace des TOC
et troubles anxieux


La Clinique des TOC et des troubles anxieux®
est partenaire du réseau européen OCD Clinic®

Elle est aujourd'hui implantée en Irlande, à Malte, en Italie et en France

Excellence du traitement grâce à la recherche scientifique

L'OCD Clinic® est la seule clinique d'Irlande entièrement dédiée au trouble obsessionnel compulsif sous toutes ses formes. L'objectif principal de notre clinique est de fournir le traitement le plus efficace, bref et efficient pour toutes les formes de trouble obsessionnel compulsif.

Du lavage des mains au comptage, des fixations obsessionnelles à l'arrachage des cheveux, des crises de boulimie ou aux vomissements et à l'automutilation, notre traitement unique est développé et avancé grâce à notre recherche scientifique continue.

Notre processus de recherche clinique implique les commentaires coordonnés et continus de chacune de nos cliniques en Irlande, en Italie, à Malte et en France, dans lesquelles nous cherchons continuellement à perfectionner notre traitement du trouble obsessionnel compulsif.

Surmonter le trouble obsessionnel compulsif

Nous aidons nos patients à surmonter leur trouble obsessionnel compulsif. Notre objectif est de vous fournir la compréhension et les clès nécessaires pour résoudre ce trouble.

À la Clinique des TOC®, il est possible de surmonter définitivement le trouble obsessionnel compulsif. Grâce à notre traitement professionnel efficace et au soutien de la famille et des amis si nécessaire, il est possible d'éradiquer toutes les traces du TOC dans la vie d'une personne.

 
 
2%

Les TOC touchent environ 2 à 3% de la population française

80%

Notre taux de réussite dans le traitement des TOC

100%

Notre engagement pour vous aider à lutter contre le TOC

La thérapie brève stratégique®

En utilisant plus de 25 ans de recherche clinique et avec des milliers de patients traités avec succès en utilisant notre modèle d'intervention connu sous le nom de Brief Strategic Therapy®, nous avons prouvé (Gibson 2014, 2016, 2019a, 2019b, 2019c, Nardone 2013, Portelli, 2007) que même si les problèmes humains peuvent être persistants, compliqués et douloureux, nous n'avons pas toujours besoin d'une forme d'intervention longue et prolongée pour résoudre le problème et soulager la souffrance.

Notre modèle s'est révélé être la forme de traitement la plus efficace et efficiente du trouble obsessionnel compulsif actuellement disponible n'importe où (Ray & Nardone 2007).

Que vous souffriez de trouble obsessionnel compulsif ou que vous soyez un membre de la famille, un ami ou un professionnel de la santé, ce site vise à vous fournir des informations sur les signes, les symptômes et le traitement efficace du trouble obsessionnel compulsif.

Comprendre le TOC

Comprendre le TOC


 

En savoir plus sur les types de TOC

Types de trouble obsessionnel compulsif

Le TOC peut être diagnostiqué lorsque les obsessions et les compulsions :

  • Consomment trop de temps dans la vie des personnes
  • Provoquent une détresse et une angoisse importantes et interfèrent avec le fonctionnement quotidien à la maison, à l'école ou au travail, y compris les activités sociales, la vie de famille et les relations

Les signes et symptômes du TOC

  • Trouble obsessionnel compulsif (TOC)
  • Obsessionnel pur 
  • TOC périnatal / postnatal
  • TOC pour enfants et adolescents
  • Trouble dysmorphique corporel (dysmorphophobie)
  • Hypocondrie / Pathophobie
  • Anxiété sociale et phobie
  • Trouble panique
  • Phobies
  • Trichotillomanie (trouble de l'arrachage des poils et/ou cheveux)
  • Vomissement
  • Automutilation / coupure, égratignure, brûlure

 Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive et les obsessions et les compulsions peuvent prendre de nombreuses formes.

Types de compulsions

  • Compter
  • Vérifier
  • Prier
  • Ordonner des objets de manière spécifique
  • Tirage de cheveux - Trichotillomanie
  • Automutilation, coupure, égratignure, brûlure, etc.,
  • Accumuler, stocker
  • Répéter
  • Rituels mentaux
  • Laver et nettoyer
  • Contrôles de santé continus

Types d'obsessions

  • Pensées irrationnelles de faire du mal aux autres, en particulier à vos proches, ainsi que la peur d'être un pédophile ou un meurtrier, etc. (également très fréquent après avoir eu un bébé)
  • Peur de la contamination
  • Accumuler, stocker
  • Sexe et orientation sexuelle
  • Idées religieuses, pensées
  • Symétrie et exactitude
  • Santé et maladie

Troubles de l'alimentation qui sont des formes de TOC

  • Frénésie alimentaire / hyperphagie
  • Boulimie
  • Syndrome de vomissements
  • Automutilation avec ou sans frénésie alimentaire

La dysmorphophobie corporelle

Également connue sous le nom de trouble dysmorphique corporel, peut également être qualifiée de trouble de la laideur redoutée. Il s'agit d'un trouble obsessionnel dans lequel une personne est préoccupée par un défaut perçu dans son apparence physique et fait généralement un certain nombre de choses comme :

  • Vérifier à quoi ils ressemblent
  • Se rassurer sur leur apparence
  • Triturer/gratter sa peau pour la rendre lisse ou juste comme il faut
  • Soins répétés des cheveux, des sourcils ou du maquillage pour "sentir'' juste ce qu'il faut
  • Éviter les miroirs pour éviter d'être déclenché par leur réflexion

Combien de personnes sont touchées ?

De nombreuses études rapportent qu'entre 1 et 5% de la population générale souffrent de TOC et qu'il est égal pour les hommes et les femmes, mais nous pensons qu'il est plus proche de 15% à 21% (Nardone et Portelli, 2015, Gibson 2016, JS Abramowitz , Taylor et McKay, 2009; Foa, 2010; Karno, Golding, Sorenson et Burnam, 1988), bien que le trouble soit le plus souvent observé chez les garçons que chez les filles.

D'autres troubles psychologiques associés au TOC comprennent la dépression majeure (Doron, Moulding, Kyrios et Nedeljkovic, 2008), ainsi que des phobies supplémentaires, des crises de panique, des troubles anxieux généralisés ainsi que des conséquences professionnelles, sociales et familiales sévères.

Quand le bon sens se déforme

« L'esprit humain est si flexible que nous pouvons devenir fous et par sa propre raison. » - G. Lichtenberg.

La logique sous-jacente au trouble obsessionnel compulsif est basée sur le fait que quelque chose, qu'il est rationnellement correct de faire, peut devenir irrationnel et malsain juste par le nombre de fois où il est rituellement répété. Cette répétition finit par devenir exaspérante et c'est à ce stade qu'une personne peut passer du logique à l'apparent illogique.

Il peut être sain de faire attention si vous vous lavez après avoir utilisé les toilettes, mais il est inutile de vous laver pendant des heures après en raison d'un doute irrépressible que vous ayez touché quelque chose de sale et qu'ensuite, après vous être lavé pendant une longue période, vous sentez que vous ne vous êtes pas suffisamment lavé et êtes ainsi obligé de vous laver à nouveau. Ou, avant d'aller au lit, il est certainement sain de vérifier les portes, les robinets, le gaz, etc., mais il est certainement absurde de se réveiller plusieurs fois la nuit et de tout revérifier. Il peut être sain de penser que vous réussirez bien à un test, mais cela devient insensé lorsque vous commencez à mettre en place rituellement des comportements spécifiques qui devraient être répétés encore et encore pour vous rassurer.

Comportement apparemment illogique

Le comportement du TOC peut être défini comme une compulsion écrasante à exécuter des comportements ou des pensées de manière répétitive et ritualisée en vue de réduire l'anxiété ou la peur, ou d'atteindre un sentiment de plaisir spécifique. Les personnes souffrant de ce problème grave nécessiteront un traitement clinique efficace.

Le piège mental du trouble obsessionnel compulsif

Si nous analysons la prison mentale représentée par le trouble obsessionnel compulsif, nous avons observé que la tentative de recherche de réconfort pour gérer une peur ou la tendance irrépressible à ressentir une sensation spécifique, structure un problème très rigide et persistant.

Types de rituels dans le TOC

Réparateur
 Rituels faits pour réparer quelque chose

Exemple :

  • Obsession : être contaminé
  • Compulsion : nettoyage excessif
Préventif
Rituels faits pour empêcher quelque chose

 Exemple : 

  • Obsession : se tromper, oublier
  • Compulsion : vérification excessive
Propitiatoire
Rituels qui garantissent que tout se passe bien

Exemple : 

  • Obsession : malheur, sacrilège
  • Compulsion : rituels conjuratoires

 

Basé sur le plaisir
Rituels faits pour obtenir une sensation spécifique

Exemple :

  • Obsession : symétrie, exactitude
  • Compulsion : agencement, ordre

5 positions à partir desquelles le TOC se développe :

1 - Un doute

Cela commence par un doute qui déclenche une série de rituels protecteurs qui réparent ou préviennent le problème de la peur.
Exemple : J'ai porté une chemise verte à ce test donc je dois la porter à nouveau pour réussir à nouveau. Par ce processus, l'irrationnel devient rationnel au moyen du processus irrationnel. Des preuves sont également créées pour la croyance.

2 - Une croyance rigide, une idéologie, une morale ou une superstition

Par exemple, je devrais dire une prière pour avoir été si méchant envers cette personne. Prendre une douche pour me soulager des pulsions sexuelles. Je dois faire des prières chaque jour pour recevoir la bénédiction de Dieu (propitiatoire). Je dois lire l'horoscope avant de rencontrer ce type, etc. Des vomissements ou la boulimie sont également créés dans ce processus.

3 - Quand quelque chose de rationnel devient irrationnel

Ce processus est créé lorsque quelqu'un réfléchit beaucoup pour essayer de prévoir toutes les conséquences d'une décision. Ce processus, bien que fondé sur une réalité, devient totalement irrationnel lorsqu'il est utilisé au maximum. Au lieu d'aider, cela créé une incapacité à agir.

4 - Une phobie préventive basée sur la santé

Ceci est généralement déclenché pour éviter que quelque chose ne se produise, comme une maladie ou une infection pour les autres, la famille ou nous. Dans ce processus, le processus préventif se transforme en une véritable phobie.

5 - Un traumatisme

Dans ce cas, nous voyons des gens faire des choses pour se calmer suite à un traumatisme. Il est très important de les laisser traverser le traumatisme pour que les compulsions puissent être complètement éliminées.

Traitement clinique international Gold Standard

L'une des raisons pour lesquelles nous avons si bien réussi à développer un traitement Gold Standard pour le trouble obsessionnel compulsif, est à cause de notre étude non seulement de la logique et des processus mentaux qui ont lieu dans le trouble obsessionnel compulsif, mais parce que nous avons examiné la logique et la structure et le but de chacun des différents types de rituels qu'une personne atteinte de trouble obsessionnel compulsif peut effectuer.

Les rituels eux-mêmes ont une structure très spécifique et ont essentiellement leur propre motivation. Par exemple, certains rituels que nous avons observés sont effectués pour réparer quelque chose qui s'est déjà produit dans le passé (rituel réparateur), d'autres sont effectués pour empêcher que quelque chose ne se passe dans le futur, comme le lavage des mains ou la prévention de la contamination (rituels préventifs) d'autres peuvent être faites pour s'assurer que tout continue bien, les rituels qui sont effectués par les joueurs de football, les artistes et les étudiants, etc., nous les appelons (rituels propitiatoires). Bien que cela puisse sembler insignifiant pour les non-spécialistes de notre domaine, cela est de la plus haute importance pour nous, car si nous pouvons identifier la logique sous-jacente du rituel, nous pouvons rendre notre travail beaucoup plus scientifique et beaucoup plus ciblé.

Rituels et sensations

 Les rituels peuvent être effectués pour générer une sensation de plaisir spécifique ou pour réduire une sensation telle que la peur ou la douleur et encore une fois, il s'agit d'une information extrêmement importante que le clinicien doit utiliser car elle les aidera à construire une intervention brève et efficace extrêmement ciblée.

En fonction de la structure du rituel, un aspect essentiel et unique de la BST est d'avoir conçu plusieurs contre-rituels spécifiquement prescrits pour s'adapter aux différentes typologies de symptomatologie compulsive (Gibson et Portelli, 2015,2014; Nardone et Portelli 2005, 2013, 2014).

Notre traitement

Traitement 


 

Plus d'informations sur notre thérapie stratégique brève unique

Notre traitement unique à la Clinique des TOC®

La thérapie stratégique brève (BST) a affiché les résultats les plus efficaces dans le domaine du traitement de la plupart des formes de souffrance psychologique (Gibson et al., 2013, 2014 et Nardone, 1995). Nous avons maintenant formulé des protocoles de traitement spécifiques centrés sur notre dialogue clinique unique et nos interventions thérapeutiques qui ont été créés en adoptant une méthode scientifique, empirique et expérimentale pour valider notre traitement et pour vérifier les résultats.

Le modèle avancé de la thérapie stratégique brève : principes et techniques

L'approche stratégique a évolué à partir des sciences telles que la théorie de la communication développée par Gregory Bateson, de la théorie constructiviste du Dr Heinz Von Foerster, du Dr Ernst Von Glasferld et des développements scientifiques de la théorie cybernétique de Von Neumann et Brad Keeney et des travaux originaux de le Mental Research Institute, Palo Alto, Californie il y a plus de 60 ans.

Plus récemment, le professeur Giorgio Nardone a dirigé l'évolution de ce que l'on appelait l'école Palo Alto, également connue sous le nom de Mental Research Institute - MRI, qui était responsable de la création de la thérapie brève. Le professeur Giorgio Nardone, en collaboration avec le Dr Paul Watzlawick du département du MRI et de psychiatrie de Stanford, a développé une forme avancée de technologie thérapeutique connue aujourd'hui sous le nom de thérapie stratégique brève (BST).

Notre modèle de traitement est expliqué dans notre livre Winning Without Fighting: The Handbook of Effective Solutions to Social, Emotional and Behavioral Problems disponible sur Amazon et auprès de Malta University Press. Ce livre a été écrit par les directeurs de l'OCD Clinic® International Dr. Claudette Portelli et Dr. Matteo Papantuono et Dr. Padraic Gibson. Le modèle est également expliqué dans le texte fondateur The Art of Change (Nardone et Watzlawick, 1990).

Résoudre les problèmes

Un concept fondamental de la thérapie stratégique brève avancée est que, lorsqu'un problème ou une difficulté survient dans la vie, les gens ont tendance à essayer de le gérer en appliquant une solution spécifique qui peut avoir fonctionné dans le passé. Ces tentatives peuvent soit changer le problème, soit le maintenir et l'exacerber.

Nous croyons que les problèmes psychologiques sont le résultat d'une manière dysfonctionnelle ou inutile de percevoir et de répondre à une situation ou à un problème. Cette tentative inutile de résoudre un problème, lorsqu'elle est répétée dans le temps et à différents endroits, crée ce que nous appelons un système perceptif-réactif (Gibson et al. 2014, 2016; Nardone et Portelli, 2005). Le système perceptif-réactif peut être défini comme «des manières répétées par lesquelles un individu perçoit et réagit par conséquent à sa propre réalité dans sa relation avec lui-même, avec les autres et avec le monde '' (p. 55) Portelli, Papantuono et Gibson).

Traitement rigoureux et scientifique

Notre modèle de traitement unique à l'OCD Clinic ® permet de planifier et d'appliquer des interventions spécifiques précisément adaptées à plusieurs problèmes dans différents contextes (Nardone, Verbitz, & Milanese, 1999).

Ce que nos interventions cliniques ont en commun est l'utilisation d'une logique non ordinaire (c'est-à-dire que nous évitons les solutions de bon sens simplistes qui ne fonctionnent pas). Nos interventions cliniques sont conçues et sélectionnées en fonction de la difficulté du patient et de l'objectif qu'il cherche à atteindre (Nardone et Watzlawick, 2005). Ainsi, la thérapie devient un processus de résolution de problème stratégique où, comme dans une partie d'échecs, les joueurs expérimentés gardent toujours à l'esprit quelle stratégie mènera au succès alors qu'il répond à l'évolution du jeu.

En d'autres termes, la réaction potentielle à chaque intervention que nous utilisons est prévisible et technique et nous ne modifions la stratégie que sur la base de ses effets observés. Donc, si cela fonctionne, nous continuons, si ce n'est pas le cas, nous modifions la stratégie jusqu'à ce que le patient soit libéré du problème ou ait atteint son objectif. Ce faisant, nous adoptons un processus d'auto-correction continu basé uniquement sur des résultats positifs pour le patient.

Traitement du TOC : Être illogique pour être plus logique

À la Clinique des TOC®, nous avons adopté l'utilisation de ce que nous appelons la logique non ordinaire (Portelli, Gibson et Papantuono, 2014: Nardone et Balbi 2014). La logique de tout problème, en termes simples, est la façon dont un patient tire une conclusion ou décide d'agir et a été étudié pendant des siècles en science, mais jamais jusqu'à présent en psychologie et en psychothérapie.

Dans le cas d'un patient souffrant de trouble obsessionnel-compulsif, utiliser la raison et la logique rationnelle ou le bon sens, le convaincre de changer ne l'aidera pas à arrêter ses rituels pathologiques et ne conduira pas nécessairement à un résultat du tout, cela peut même conduire pour aggraver les choses. Cependant, un traitement basé sur la même logique non ordinaire que le problème du TOC conduira à une résolution rapide et réussie du problème.

Traitement à la Clinique des TOC® et traitements psychologiques actuels pour le TOC

À la clinique des TOC®, nous utilisons un modèle de traitement scientifique basé sur des preuves, appelé Brief Strategic Therapy®, qui, grâce à une recherche et à une pratique rigoureuses, a réussi 88% des cas traités avec 10 à 15 séances de thérapie. Notre équipe clinique de l'OCD Clinic ® a publié sa propre recherche sur les résultats du TOC dans le renommé British Medical Journal disponible en ligne.

Quelle est la différence entre le traitement à la Clinique du TOC ® et la thérapie cognitivo-comportementale ?

Le modèle de traitement alternatif le plus largement utilisé et étudié pour le trouble obsessionnel compulsif est l'approche cognitivo-comportementale, qui s'est avérée efficace et peut avoir entre 30% et 50% de succès dans la réduction des symptômes du TOC. Cependant, selon l'un de ses créateurs, de nombreux patients continueront à vivre avec une déficience significative la plupart de leur vie (Abramowitz 1998).

Le traitement TCC implique également généralement une exposition et une prévention rituelle qui consiste essentiellement à trouver des moyens d'amener le patient à résister à ses rituels alors qu'il est exposé à des situations redoutées. C'est souvent pour cette raison que tant de patients abandonnent le traitement, échouent ou rechutent. Ce traitement oblige souvent le patient à subir des situations très stressantes et nécessite de longues séances de thérapie avec l'implication intensive du thérapeute (Boncheck, 2009).

Une histoire courte

Le trouble obsessionnel-compulsif est mieux représenté par une histoire que l'un de nos pionniers, le professeur Paul Watzlawick, a racontée: «Un jour, un psychiatre est à l'hôpital et tombe sur un patient qui bat des mains toutes les dix secondes. Interrogé sur la raison de ce comportement étrange, il explique: «Je le fais pour effrayer les éléphants».

Lorsqu'on lui a dit qu'il n'y avait pas d'éléphants à l'hôpital, l'homme a répondu en disant: «Eh bien, voilà. Voir?' ça marche », bien que cela semble absurde pour ceux qui ne sont pas familiers avec la logique non ordinaire, à The OCD Clinic® nous voyons comprendre et sommes très familiers avec la logique rigide qui sous-tend un tel problème et notre étude de cette logique nous a permis de créer un traitement efficace et efficient pour le trouble obsessionnel compulsif.

Troubles de l'alimentation compulsive

Troubles de l'alimentation compulsive


 

En savoir plus sur les troubles de l'alimentation

Avec un taux de réussite de 83% dans le traitement des troubles de l'alimentation (Ray et al; 2007), notre modèle de Thérapie Stratégique Brève représente désormais une « Révolution Copernicienne » dans le domaine du traitement psychologique.

Troubles de l'alimentation et TOC

Bien que nous considérions souvent les troubles de l'alimentation comme très différents des TOC, nous avons réalisé que les troubles de l'alimentation décrits ici évoluent régulièrement à partir d'une perception obsessionnelle compulsive sous-jacente.

Types de troubles de l'alimentation traités à la Clinique des TOC® :

  • Boulimie
  • Frénésie alimentaire / Hyperphagie
  • Syndrome de vomissements
  • Automutilation
  • Trouble dysmorphique corporel / Dysmorphophobie

Un traitement bref et efficace

Nous avons démontré par la recherche et la pratique que même si les problèmes et les souffrances humaines peuvent être extrêmement persistants, compliqués et douloureux, ils ne nécessitent pas nécessairement une solution tout aussi longue et compliquée.

Grâce à 25 ans de recherche clinique et de pratique, nous avons maintenant à notre disposition un éventail de protocoles scientifiques hautement raffinés et efficaces pour le traitement de nombreux problèmes parmi les plus débilitants que vos patients connaîtront.

Grâce à des «preuves fondées sur la pratique» du monde réel, nous avons rendu nos interventions cliniques spécifiques :

  1. Efficace
  2. Efficient
  3. Répétable
  4. Prédictif
  5. Enseignable
  6. Peu coûteux à appliquer

Notre compréhension des troubles de l'alimentation

Troubles de l'alimentation

Les troubles de l'alimentation (TCA) sont en augmentation et représentent un problème grave avec des effets médicaux et psychologiques importants et potentiellement mortels.

L'anorexie nerveuse, en particulier, a le taux de mortalité le plus élevé de tous les troubles psychologiques. Le risque de décès prématuré est de 6 à 12 fois plus élevé chez les femmes atteintes d'un trouble de l'alimentation que dans la population générale, en tenant compte de l'âge.

Une reconnaissance précoce et une intervention rapide, est l'idéal pour résoudre ce problème. Un traitement ambulatoire lorsque cela est possible et une relation solide entre les professionnels, les patients et les membres de leur famille sont essentiels à un bon résultat. À la Clinique du TOC®, nous nous efforçons de fournir des interventions cliniques qui créeront une expérience de traitement véritablement collaborative pour les patients et les praticiens.

Une brève explication stratégique des troubles de l'alimentation

Traitement dans nos cliniques, nous avons un taux de réussite de 83% dans le traitement de ces troubles de l'alimentation. Notre traitement se déroule généralement sur plusieurs mois et les patients sont normalement vus tous les quinze jours. Le traitement peut impliquer l'individu ou les membres de sa famille si nécessaire.

Boulimie

Une description stratégique: Signifiant littéralement «la faim d'un bœuf», la boulimie se caractérise par la consommation de grandes quantités d'aliments, entraînant une augmentation exponentielle du poids corporel. Les patients boulimiques sont généralement des personnes extrêmement sensibles et sont souvent émotionnellement fragiles. Ils ont souvent des difficultés à contrôler leurs réactions à de nombreuses situations.

Ces patients mangent souvent de façon excessive et en profitent vraiment. Ils vivent généralement dans la peur constante de perdre le contrôle. Ce ne sont pas des patients abstinents comme les anorexiques mais évitent les fringales. La nourriture est d'abord une expérience agréable et peut devenir un refuge à des moments où la vie semble ingérable. La frénésie alimentaire devient un moyen de gérer ce sentiment.

Notre traitement unique : 

Notre traitement est extrêmement efficace dans le traitement rapide de la boulimie. Aucun autre modèle ne distingue les différents types de boulimie. Notre recherche a révélé 3 types différents et cela a de réelles implications pour les types d'intervention scientifique utilisés avec les typologies distinctes.

3 types de courant :
  • Ceux qui mangent sans fin sans aucune véritable frénésie
  • Ceux qui alternent des périodes de frénésie alimentaire avec des périodes de régime réussi entraînant une perte de poids et un gain de poids subséquent
  • Ceux qui utilisent la nourriture comme compensation pour les carences ou comme protection contre les relations qu'ils ne se sentent pas capables de supporter.

En comprenant les différents types de ce trouble, il nous a aidés à créer des traitements encore plus spécifiques et ciblés.

Binge eating

Une description stratégique : Connu sous le nom de trouble de l'hyperphagie boulimique, décrit par la littérature clinique comme un trouble caractérisé par une frénésie alimentaire sans vomissements, de notre point de vue, il diffère de la boulimie en raison de l'alternance de longues périodes de jeûne avec des périodes de frénésie alimentaire non contrôlée.

La principale tentative de solution des patients est de jeûner, en fait cette solution n'existe que du fait de leur peur de leur binging et ce sont paradoxalement ces longues périodes de jeûne qui conduisent aux longues phases de binging. Dans certains cas, ils peuvent recourir à la chirurgie esthétique même s'ils sont en surpoids de quelques kilos, ce qui pose souvent les bases d'un trouble dysmorphique corporel.

Vomissements

Ce trouble n'existe pas en tant que syndrome bien défini dans la littérature actuelle, mais il est considéré comme un symptôme pouvant être présent avec une anorexie ou une boulimie. Cependant, avec des milliers de cas traités, nous avons constaté que ce comportement est distingué et complètement différent des autres troubles.

En vomissant pour avoir plus de contrôle sur leur poids ou à cause de la culpabilité résultant de la binging, ces patients atteignent un certain point à partir duquel ils le font pour le plaisir. Manger pour vomir devient un véritable rituel basé sur le plaisir.

Nous avons un certain nombre de types différents et cela affectera notre stratégie de traitement.

3 types de courant :

  • Des patients qui prennent plaisir à leur rituel et qui ne veulent pas s'en passer
  • Ceux qui y prennent plaisir et veulent s'arrêter mais ne peuvent pas
  • D'autres qui vomissent et ne réalisent pas encore que c'est un vrai problème (généralement dans la catégorie des plus jeunes)

Automutilation

L'automutilation est courante et existe régulièrement à côté de nombreux troubles de l'alimentation. Ce problème peut être basé sur le plaisir ou sur la douleur. Nous veillons à lutter efficacement contre l'automutilation, indépendamment ou en conjonction avec le traitement des troubles de l'alimentation.

Trouble dysmorphique corporel

La dysmorphophobie corporelle également connue sous le nom de trouble dysmorphique corporel (BDD) pourrait également être appelée trouble de la «laideur» redoutée. Il s'agit d'un trouble obsessionnel dans lequel une personne est préoccupée par un défaut perçu dans son apparence physique et fait généralement un certain nombre de choses comme:

  • Vérifier à quoi ils ressemblent
  • Se rassurer sur leur apparence
  • Choisir sa peau pour la rendre lisse ou juste
  • Toilettage répété des cheveux, des sourcils ou du maquillage pour `` sentir '' juste ce qu'il faut
  • Éviter les miroirs pour éviter d'être déclenché par leur réflexion

Le succès est la clé

Au cours des 25 dernières années, notre modèle de traitement de ces formes de troubles de l'alimentation a évolué et est devenu encore plus efficace et efficient. Avec plus de 30 livres écrits et publiés dans plus de 10 langues, ce modèle représente désormais une forme vraiment unique et nouvelle de traitement des problèmes psychologiques.

Avec un taux de réussite de 83% dans le traitement des troubles de l'alimentation (Gibson et Casltenuovo; 2014; Ray et Nardone 2007).

Un ensemble de questions utiles pour les médecins généralistes est le questionnaire SCOFF :

1 - Vous êtes vous déjà fait vomir parce que vous ne vous sentiez pas bien « l’estomac plein » ?
2 - Craignez-vous d’avoir perdu le contrôle des quantités que vous mangez ?
3 - Avez-vous récemment perdu plus de 6 kilos en moins de trois mois ?
4 - Pensez-vous que vous êtes trop gros(se) alors que les autres vous considèrent comme trop mince ?
5 - Diriez-vous que la nourriture est quelque chose qui occupe une place dominante dans votre vie ?

Un point pour chaque oui, score 2 ou plus puis indice de probabilité élevé (Morgan Reid Lacey: British Medical Journal 1999).

À propos de l'OCD Clinic®

La Clinique des TOCs® a été co-fondée par le Dr Padraic Gibson, le Dr Claudette Portelli et le Dr Matteo Papantuono.


Elle est aujourd'hui implantée dans 4 pays : en Irlande dirigées par le Dr Gibson, à Malte, sous la direction du Dr Portelli, en Italie, sous la direction du Dr Papantuono et récemment en France, au sein de LACT. Les centres OCD Clinic®  sont des centres d'excellence internationaux dans le traitement et la recherche clinique du trouble obsessionnel compulsif.

Dr Padraic Gibson

Directeur de l'OCD Clinic®, psychothérapeute consultant

Le Dr Padraic Gibson est un psychothérapeute consultant. Il est actuellement le directeur de la Clinique des TOCs® en Ireland à Dublin. Il est également chercheur clinique, collaborateur et formateur auprès du Centro Terapia Strategica à Arezzo (Italie) et superviseur clinique agréé en psychothérapie systémique.

Dr Claudette Portelli

Psychologue clinicienne, psychothérapeute et formatrice

 Le Dr Portelli est chargé de cours à l'Université de Malte et à ses différents centres affiliés en Europe, aux États-Unis, au Mexique et en Colombie. Elle est également collaboratrice et chercheuse en action au Centro di Terapia Strategica (Arezzo, Italie). Elle est la directrice de la Clinique des TOCs® à Malte.

Dr Matteo Papantuono

Psychologuen, psychothérapeute et formateur

Matteo Papantuono compte plus de quinze ans d'expérience dans l'enseignement dans de nombreuses écoles italiennes. Il est le directeur de la Clinique des TOCs à Ancône en Italie.

 

 

Les indicateurs clés de notre approche
Les intervenants associés

Claude de Scorraille

Psychologue, Formatrice,
Superviseur, Présidente de LACT 

Psychologue, psychothérapeute, superviseure et formatrice, elle applique la thérapie brève systémique et stratégique de l'École de Palo Alto et du CTS du Prof. Nardone depuis plus de 15 ans. Elle est formée également à l'hypnose conversationnelle. Elle a une consultation généraliste à Paris et par digital. Elle enseigne la Clinique de la relation au sein de l’École internationale Lact/MRI/Université de Paris 8 et à l’IAE de Paris dans le cadre du Master Administration des Entreprises. Elle est également intervenante et superviseure au CSAPA de Montreuil, centre de consultations spécialisé dans les addictions. Elle est présidente et co-fondatrice de LACT où elle développe des interventions individuelles et collectives avec la méthodologie de problem solving pour les particuliers et les organisations. Elle dirige chez LACT le centre de consultations spécialisées dans les troubles obsessionnels et compulsifs (TOC) en partenariat  avec l'OCD clinic ®


Olivier Brosseau

Thérapeute, Formateur,
Superviseur, Associé de LACT

Formé à l’approche interactionnelle systémique et stratégique de Palo Alto (diplômé IGB, 2005-2011), il est également certifié MBTI (2010) et Executive Profiler (2011) en approche psychométrique, dans le cadre de l'orientation professionnelle pour les adultes et les adolescents. Spécialisé dans le développement de ressources relationnelles, il intervient dans le domaine de la régulation des troubles psychosociaux sous forme de consultation individuelle et d'intervention collective au sein des entreprises et des institutions (dirigeants, manageurs, collaborateurs), dans divers contextes de situations difficiles : conduite de changement, gestion de conflit, harcèlement, burn-out ou épuisement professionnels, incivilités, chocs post-traumatiques, prévention du stress et des risques psychosociaux, etc. 
Il enseigne à l'IAE de Paris le module "Organisations et comportements". 
Co-auteur "Quand le travail fait mal""Stratégies de changement, 16 prescriptions thérapeutiques".

Grégoire Vitry

Thérapeute, Superviseur, Chercheur, 
Directeur de LACT

Doctorant-chercheur en Psychologie et Sociologie à l'Université de Paris Descartes et Paris 8, diplômé de l'école de Palo Alto et de l'IGB, il est passioné par le monde de la complexité relationnelle depuis de nombreuses années. Une collaboration étroite avec Teresa Garcia, Giogio Nardone, Wendel Ray, Eric Bardot et le MRI lui permet de promouvoir la recherche et la formation en approche systémique. Il assure une consultation et supervision  au CSAPA de Montreuil. Il développe depuis 2016 SYPRENE, un réseau de recherche et de pratique qui réunit des professionels qui appliquent l'approche systémique permettant notamment d'améliorer sa pratique en étroite collaboratiion avec le monde Universitaire. Il est en charge de l'école internationale LACT et du congrès International Webinar Brief Therapy. Il est également diplômé de l'EM Lyon et d'une maîtrise de Mathématiques Appliquées.
Co-auteur "Quand le travail fait mal", "Stratégies de changement, 16 prescriptions thérapeutiques".

Supervisions


Dr. Alexandrina Beau : Psychiatre - Ph.D. et Partenaire de recherche SYPRENE
Après des études de médecine (Faculté de médecine Cluj-Napoca, Roumanie) et une spécialisation en psychiatrie (Faculté de médecine, Nancy, Lorraine), formée à l’hypnothérapie (IFH, Paris) et à la thérapie familiale (Association RESCIF, Strasbourg), elle s’enrichi de l’approche systémique stratégique de  Palo Alto (IGB, Liège, Paris). Elle exèrce en tant que praticien hospitalier, responsable d’une unité de thérapie familiale, ainsi qu’en cabinet privé à Nancy.