Phone: +33 (0)1 48 07 40 40               
Emergency phone: +33 (0)6 03 24 81 65
Email : gvitry@lact.fr 
17, rue de Buci 75006 PARIS (France)

" Comment poser des limites dans un cadre professionnel ? " par Claude de SCORRAILLE

Les gens qui ont un problème de reconnaissance de soi - "on ne me voit pas, on ne me rétribue pas à ma juste valeur" - compensent en disant oui. "J'ai un sens de la relation, donc je dis oui".

Ils se positionnent ainsi sur une logique relationnelle plutôt que sur une logique d'intérêt personnel.

Dans une relation, il y a la relation et les protagonistes qui sont aux  extrémités de cette relation.

Mais quand l'estime de soi est engagée, en compensant, on déborde sur le périmètre de responsabilité de son interlocuteur et on assume des responsabilités qui sont celles de l'autre, ce qui peut avoir deux conséquences :

  • Soit ce type de comportement peut être jugé invasif et l'autre va réagir très très mal ; il se sent agressé
  • Soit l'autre va en profiter, et c'est lui qui sera le lauréat  de ce à quoi ça profite. Là où c'est visible, c'est sur le territoire de l'autre et là où c'est invisible, c'est sur notre propre territoire de responsabilité. 

C'est la raison pour laquelle, au travail, il est important de savoir si notre propre périmètre de responsabilité est clairement défini. Parce que quelqu'un qui a un périmètre de responsabilité flou et qui a du mal à dire non va avoir un problème qui n'est pas un problème personnel et qui va pouvoir se régler par une clarification de son territoire de responsabilité.

Car, dès que le périmètre de responsabilité est clairement défini, il est important de commencer à faire des actions sur ce périmètre pour ne pas être hors limites, hors périmètre, ce qui va participer à neutraliser notre notre propre valeur aux yeux des autres et par là même aux yeux de soi-même.

 

 

 

 

Tags: dire non

Print Email

Ce site utilise des cookies laissés sur votre ordinateur pour stocker des informations liées à votre expérience de navigation et vos préférences.