Lact - Représentant Ecole Palo Alto

Représentant
École de Palo Alto

Centre de formation, intervention et recherche

Approche systémique stratégique et hypnose

      Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) touchent aujourd’hui des millions de personnes. Le traitement, pour être efficace, nécessite de définir préalablement le type de TOC dont souffre le patient. Cet article détaille les traitements adaptés au TOC sans rituels ni doute pathologique, les facteurs déclenchant, les symptômes et les traitements par l'approche systémique.

      Les TOC sans rituels ni doute pathologique

      Une lecture interactionnelle implique une compréhension plus personnalisée du TOC, reconnaissant que les individus peuvent expérimenter et manifester leurs symptômes de manière unique. Cette approche favorise une personnalisation du traitement, avec une exploration plus approfondie des dynamiques sous-jacentes qui contribue à améliorer l'engagement thérapeutique. Alors que le DSM offre un cadre structuré pour la classification des troubles, la lecture interactionnelle enrichit la compréhension clinique en soulignant la diversité des expériences du TOC et en informant des approches thérapeutiques adaptées à chaque individu.

      Déterminer la nature des TOC

      Le traitement va être orienté en fonction de la nature des TOC observée : TOC avec rituels, TOC sans rituels ni doute pathologique, doute pathologique.

      Les TOC sans rituels ni doute pathologique, qu’est-ce que c’est ?

      Dans l'analyse du trouble obsessionnel sans rituels ni doute pathologique, la recherche excessive de contrôle jusqu'à la perte de contrôle est un paradoxe central. Ce trouble, principalement motivé par la peur de l'erreur, aboutit à un échec paradoxal du contrôle des pensées censées aider à maintenir l'ordre et la prévisibilité. La personne souffrant de ce trouble engage fréquemment dans une planification excessive et un contrôle omniprésent, caractéristique d'un système de perception-réaction obsessionnel. Cet hyper-contrôle se manifeste dans un cercle vicieux où la défense contre des perceptions phobiques entraîne un besoin accru de contrôle, culminant dans une perte totale de ce dernier.

      Les individus concernés entrent souvent en crise lorsqu'ils sont confrontés à des éléments incontrôlables, mettant en évidence la limite et la fragilité de leur système de contrôle rigide. Ce trouble peut parfois s'accompagner d'une perception-réaction de type "obsessionnel-paranoïaque", où prédomine une méfiance envers les autres et une perception rigide du monde. Pour combattre les pensées envahissantes, l'individu peut chercher à se distraire, à chercher du réconfort ou à obtenir de l'assurance auprès d'autrui, ou à engager dans des comportements compulsifs.

      Comment identifier les TOC sans rituels ni doute pathologique ?

      Dans l'approche thérapeutique, il est essentiel de comprendre si l'individu utilise plus son esprit ou s'il effectue des actions physiques pour maintenir le contrôle. Il est également crucial de déterminer si ces actions sont préventives ou réactives, et si les contrôles mentaux visent à éviter certaines pensées ou à s'engager dans la rumination. Comprendre si les préoccupations sont centrées sur lui-même, sur les autres, ou sur des éléments extérieurs plus larges, permet d'adapter l'intervention à la situation spécifique de l'individu.

      Les questions stratégiques permettent de cerner la nature des obsessions et des compulsions sans rituels ni doute pathologique, leur impact sur le quotidien de l'individu, et les mécanismes sous-jacents qui maintiennent le trouble. Voici des exemples de questions stratégiques qui pourraient être posées dans de tels cas :

      Interroger la nature des obsessions :

      • Quelle est la nature spécifique de vos obsessions ?
      • Comment ces pensées se manifestent-elles et à quelle fréquence ?

      Interroger l’impact sur le quotidien :

      • Dans quelle mesure ces obsessions affectent-elles votre quotidien ?
      • Y-a-t-il des situations ou des moments spécifiques où elles sont plus intenses ou perturbatrices ?

      Déceler les stratégies de gestion actuelles :

      • Quelles stratégies utilisez-vous actuellement pour gérer vos obsessions ?
      • Ces stratégies sont-elles efficaces ou apportent-elles un soulagement temporaire ?

      Repérer les réactions émotionnelles et physiques :

      • Quelles sont les réactions émotionnelles et physiques que vous éprouvez en réponse à ces obsessions ?
      • Comment ces réactions influencent-elles votre comportement et votre capacité à fonctionner 

      Retracer l’historique du trouble :

      • Quand avez-vous commencé à remarquer ces obsessions ?
      • Ont-elles évolué ou changé avec le temps ?

      Comprendre l’influence sur les relations et activités :

      • Comment ces obsessions affectent-elles vos relations personnelles, professionnelles, ou d'autres activités importantes ?
      • Y a-t-il des évitements ou des modifications de comportement liés à ces obsessions ?

      Interroger la conscience des obsessions :

      • Êtes-vous conscient de l'irrationalité ou de l'exagération de ces obsessions ?
      • Comment percevez-vous ces pensées et leur validité ou leur importance ?

      Interroger le soutien et ressources :

      • Quel type de soutien ou de ressources avez-vous cherché ou trouvé utile dans le passé ?
      • Y a-t-il des interventions ou des approches que vous n'avez pas encore explorées mais qui vous intéressent ?

      Réservez une consultation en cabinet à Paris Montorgueuil ou à distance en visio-conférence

      Nous recevons nos patients du lundi au vendredi. 
      Pour prendre un rdv vous pouvez nous appeler au +33 (0) 1 48 07 40 40 
      ou au +33 (0) 6 03 24 81 65 ou bien encore le fixer directement en ligne
      en cliquant ici :

      Traitement des TOC sans rituel ni doute pathologique

      Traitement des TOC sans rituel ni doute pathologique avec l’approche systémique : les prescriptions

      Les prescriptions dans le cadre de la thérapie du trouble obsessionnel sans rituels ni doute pathologique sont des interventions conçues pour perturber et reconstruire les systèmes de contrôle excessifs et rigides du patient. Elles visent à faciliter un changement dans la manière dont l'individu perçoit et réagit aux pensées intrusives et aux situations stressantes. Ces prescriptions sont adaptées en fonction de la spécificité des symptômes et des mécanismes du trouble chez chaque individu.

      Pour les individus qui cherchent à contrôler par des actions,

      Pour les individus qui cherchent à contrôler par des actions, la thérapie peut encourager l'introduction de petites imperfections ou des risques calculés. Cette approche, connue sous le nom d'introduction de l'imperfection, consiste à demander aux patients d'effectuer volontairement de petites erreurs ou de laisser certains détails imparfaits dans leurs activités quotidiennes. L'objectif est de diminuer progressivement la peur de l'imperfection et de l'erreur, réduisant ainsi le besoin de contrôle excessif et compulsif.

      Pour les individus qui cherchent à exercer un contrôle mental

      Pour ceux qui cherchent à exercer un contrôle mental, comme l'effort pour supprimer ou chasser les pensées intrusives, ou s'engager dans la rumination, la ritualisation des pensées est souvent prescrite. Cette technique consiste à allouer des moments spécifiques de la journée pour se concentrer intensément sur les pensées obsessionnelles, suivis de périodes où l'individu s'engage à ne pas y penser activement. Par exemple, un patient peut être invité à penser à ses inquiétudes pendant 5 minutes toutes les heures, puis à s'engager dans d'autres activités ou pensées le reste du temps. Cela vise à réduire l'impact et la fréquence des pensées intrusives en les confinant à des moments spécifiques.

      Pour les individus qui tentent de ne pas penser ou de chasser les pensées/images intrusives

      Pour les individus qui tentent de ne pas penser ou de chasser les pensées/images intrusives, en particulier lorsque ces pensées sont liées à une symptomatologie physique, l'ajout de la tâche d’imaginer le pire peut être bénéfique. Cette technique, connue sous le nom d'exposition mentale au pire, encourage les patients à envisager le scénario le plus négatif et à y réfléchir profondément. Cela peut aider à réduire l'anxiété associée à l'incertitude et à diminuer le besoin compulsif de contrôler les événements futurs.

      Métaphores et d'aphorismes

      L'utilisation de métaphores et d'aphorismes tels que "Dans le symbole du Tao, il y a un peu de noir dans le blanc et un peu de blanc dans le noir", "Perdre le contrôle pour mieux le maîtriser", "La survie du plus apte", "Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort", et "Surfer sur les vagues du changement" peut aider à reformuler la perception du contrôle et encourager une approche plus nuancée et flexible de la gestion de la vie. Ces éléments visent à encourager une acceptation de l'incertitude et du changement comme parties intégrantes de la vie, proposant ainsi une reconceptualisation de la perception de contrôle de l'individu et introduisant des stratégies de gestion plus flexibles et adaptatives.

      Ces prescriptions sont adaptées et modifiées en fonction du contexte individuel du patient, de ses réactions et de ses besoins spécifiques. Le thérapeute stratégique utilise ces outils pour perturber le cycle obsessionnel-compulsif, en introduisant de nouvelles dynamiques qui permettent au patient de retrouver un sentiment de contrôle et de réduire l'influence perturbatrice des compulsions et des obsessions sur sa vie quotidienne.

      L’approche systémique et stratégique est très efficace dans le traitement des TOCs. Les troubles obsessionnels et compulsifs font partie des psychopathologies étudiées dans la troisième année du cursus LACT et dans le Mastère clinique de Giorgio Nardone (CTS).

      Ressources et articles connexes

      Je souhaite consulter pour un trouble obsessionnel compulsif (TOC)

      Prendre rendez-vous 

      Une équipe de plus de
      50 formateurs en France
      et à l'international

      de nos étudiants satisfaits de
      leur année de formation à LACT*

      Des partenariats internationaux

      La certification qualité a été délivrée au titre de
      la catégorie d’actions suivantes : Action de formation

      Une équipe de plus de
      50 formateurs en France
      et à l'international

      de nos étudiants satisfaits de
      leur année de formation à LACT*

      Des partenariats internationaux

      La certification qualité a été délivrée au titre de
      la catégorie d’actions suivantes : Action de formation

      Sauvegarder
      Choix utilisateur pour les Cookies
      Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
      Tout accepter
      Tout décliner
      En savoir plus
      Unknown
      Unknown
      Accepter
      Décliner
      Marketing
      Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
      Google
      Accepter
      Décliner
      Analytics
      Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
      Google Analytics
      Accepter
      Décliner
      Functional
      Outils utilisés pour vous apporter des fonctionnalités lors de votre navigation, cela peut inclure des fonctions de réseaux sociaux.
      Hotjar
      Accepter
      Décliner