Tél : 01 48 07 40 40               
Urgences : 07 69 21 86 08
Mail : info@lact.fr

 

Webinar Portes Ouvertes 8 Décembre 2021 de 18h30 à 20h30
Venez découvrir nos parcours de formation en approche systémique et hypnose
Découvrez nos formations !

Inscription newsletter

Vers un humanisme pragmatique

Vers un humanisme pragmatique

Claude de Scorraille & Grégoire Vitry

dr fr Résumé

En réponse au Covid-19, nous avons reçu l’ordre de nous confiner puis de porter des masques. La vie que l’on croyait stable a fait place à un monde de peur et d’angoisse, générés par des paradoxes où l’isolement a pu devenir synonyme de torture mentale.

La crise s’est installée dans nos vies bousculant nos besoins de certitudes et d’incertitudes. Elle a mis en lumière à quel point la relation est vitale pour l’être humain. Ces besoins viennent questionner les tentatives de solutions redondantes incarnées dans un monde systémique centré sur des valeurs individualistes.

Nous présentons ici les principes et stratégies qui rendent possible le passage de la performance individuelle à un humanisme pragmatique.

Mots-clés

Humanisme pragmatique Paradoxes Individualisme Approche Systémique Stratégique Tentatives de solution redondantes Mental Research Institute

dr en Abstract: Toward a pragmatic humanism

In response to Covid-19 we were ordered to shelter in place and wear masks.

The life we thought was stable gave way to a world of fear and anxiety generated by paradoxes where isolation could become synonymous of mental torture. This crisis has taken a hold of our lives, bringing out our need for certainties and uncertainties, reminding us of how vital relationships are for humans.

These needs challenge our attempts to find redundant solutions embodied in a systemic world centered on individualistic values. We propose here the principles and strategies that will allow to move from a society of individualistic performances to a pragmatic humanism.

Keywords

Pragmatic Humanism Paradoxes Individualism Systemic and Strategic Approach Redundant Solution Attempts Mental Research Institute

 

Imprimer E-mail

Redundant Attempted Solutions: 50 Years of Theory, Evolution, and New Supporting Data

50 Years of Theory, Evolution, and New Supporting Data

Gregoire Vitry, Claude de Scorraille and Michael F. Hoyt

dr fr Résumé

La théorie des tentatives de solutions redondantes (RAS) est décrite depuis ses origines jusqu'à aujourd'hui. Fondée sur la cybernétique et introduite au Mental Research Institute de Palo Alto, en Californie, le principe fondamental des RAS est que la répétition d'une solution infructueuse peut en fait servir à perpétuer et à ancrer davantage un problème. Véritable réducteur de complexité, une définition des RAS est présentée qui apprécie les dimensions biopsychosociales du diagnostic et de l'intervention. Des données sont également présentées à partir de SYPRENE, un réseau de recherche sur la pratique de la thérapie systémique qui documente l'utilisation d'interventions stratégiques pour mettre fin au RAS.

Mots-clés

Tentatives de solutions redondantes, mécanismes de changement, thérapie stratégique-systémique, cybernétique, Mental Research Institute

Points clés:

1. Le concept de tentatives de solutions redondantes (RAS) est né au Mental Research Institute de Palo Alto, en Californie.
2. Le principe principal de la RAS, fondé sur la pensée systémique, est que la répétition d'une tentative infructueuse de résoudre un problème peut en fait servir à perpétuer et à renforcer le problème.
3. L'objectif principal du thérapeute est donc d'interrompre les répétitions de la RAS.
4. Les RAS sont souvent basés sur les (il)logiques d'évitement ou de faux contrôle - ou une combinaison de celles-ci.
5. Des preuves sont présentées à partir de SYPRENE, un réseau international de recherche sur la pratique de la thérapie systémique, soutenant l'efficacité thérapeutique de l'arrêt des RAS dans la résolution des problèmes.

dr en Abstract:

The theory of redundant attempted solutions (RAS) is described from its origins to today. Based in cybernetics and introduced at the Mental Research Institute in Palo Alto, California, the main principle of RAS is that repeating an unsuccessful solution may actually serve to perpetuate and further entrench a problem. A true reducer of complexity, a definition of RAS is presented that appreciates biopsychosocial dimensions of diagnosis and intervention. Data are also presented from SYPRENE, a systemic therapy practice research network that documents the use of strategic interventions to stop RAS

Keywords

redundant attempted solutions, mechanisms of change, strategic-systemic therapy, cybernetics, Mental Research Institute

Key Points:

1. The concept of redundant attempted solutions (RAS) originated at the Mental Research Institute in Palo Alto, California.
2. The main principle of RAS, based in systemic thinking, is that repeating an unsuccessful attempt to solve a problem may actually serve to perpetuate and further entrench the problem.
3. The main purpose of the therapist, therefore, is to disrupt repetitions of RAS.
4. RAS are often based on the (il)logics of avoidance or false control or some combination of these.
5. Evidence is presented from SYPRENE, an international systemic therapy practice research network, supporting the therapeutic problem-solving effectiveness of stopping RAS.

Imprimer E-mail

Efficacité et efficience de la thérapie stratégique et systémique dans des contextes naturalistes : Résultats préliminaires d'un réseau de recherche sur la pratique systémique (SYPRENE)

Efficacité et efficience de la thérapie stratégique et systémique dans des contextes naturalistes : Résultats préliminaires d'un réseau de recherche sur la pratique systémique (SYPRENE)

Grégoire Vitry, Rytis Pakrosnis, Olivier Gabriel Brosseau, et Nathalie Duriez

dr fr Résumé

SYPRENE, un réseau numérique international de recherche sur les pratiques systémiques (PRN), a été créé en 2014 pour combler le manque de recherche fondée sur la pratique concernant l'efficacité et l'efficience des thérapies systémiques, en commençant par les thérapies stratégiques. Cet article rapporte les premiers résultats des résultats. Jusqu'à présent, vingt-sept thérapeutes de plusieurs pays utilisant l'approche stratégique de la thérapie brève du MRI ont recueilli des données pour un large éventail de diagnostics de problèmes. Les données sont rapportées ici pour 1 150 cas terminés. Le taux d'abandon était de 19%. Une amélioration significative ou une résolution complète du problème a été signalée par les thérapeutes dans 80 % des cas et par les patients dans 90 % des cas, avec une moyenne de 5,4 séances et 5,3 mois de traitement. Les patients ont signalé une amélioration significative sur le GHQ-12 avec une taille d'effet importante, et 76% des cas ont été évalués comme ayant atteint un changement fiable et cliniquement significatif.

Mots-clés

thérapie brève ; MRI ; recherche sur les résultats ; méthodologie de recherche ; thérapie stratégique ; consultation systémique.

Points clés pour le praticien:

1. SYPRENE est un réseau numérique de recherche sur les pratiques
2. Des données sur les résultats ont été recueillies sur 1 079 cas.
3. Les données probantes soutiennent l'efficacité de la thérapie stratégique.

dr en Abstract:

SYPRENE, an international digital systemic practice research network (PRN), was established in 2014 to fill the gap in practice- based research on the effectiveness and efficiency of systemic therapies, starting with strategic therapies. This article reports initial outcome results. So far, twenty- seven therapists from several countries using the MRI brief therapy strategic approach have collected data for a wide range of problem diagnoses. Data are reported here for 1,150 completed cases. The drop- out rate was 19%.
Significant improvement or complete problem resolution was reported by therapists in 80% and by patients in 90% of cases, with an average of 5.4 sessions and 5.3 months of treatment. Patients reported significant improvement on the GHQ- 12 with a large effect size, and 76% of cases were evaluated as reaching reliable and clinically significant change.

Keywords

brief therapy; MRI; outcome research; research methodology; strategic therapy; systemic consultation.

Practitioner Points:

1. SYPRENE is a digital practice research network
2. Outcome data have been collected on 1,079 cases.
3. Evidence supports the effectiveness of strategic therapy.

Imprimer E-mail

Présentation de SYPRENE : un réseau international de recherche sur les pratiques pour les thérapeutes et les chercheurs en stratégie et en systémique

Présentation de SYPRENE : un réseau international de recherche sur les pratiques pour les thérapeutes et les chercheurs en stratégie et en systémique.

GRÉGOIRE VITRY, NATHALIE DURIEZ, SOPHIE LARTILLEUX-SUBERVILLE, RYTIS PAKROSNIS, ALEXANDRINA BEAU, TERESA GARCIA-RIVERA, OLIVIER BROSSEAU, PEDRO VARGAS AVALOS, ERIC BARDOT, WENDEL A. RAY

dr fr Résumé

SYPRENE, un nouveau réseau international de recherche sur la pratique systémique (PRN), a été créé pour combler le manque de recherche fondée sur la pratique concernant l'efficacité et l'efficience des thérapies stratégiques. Cet article présente les raisons de la création de SYPRENE et décrit les méthodes de collecte de données, ainsi que le système d'encodage mis en place au sein de ce PRN. D'autres développements sont attendus concernant le recrutement des praticiens, les types de données collectées, les résultats et la mise en œuvre de SYPRENE dans les supervisions, les formations et les écoles professionnelles.

Mots-clés

Thérapie stratégique brève ; recherche sur l'efficacité et l'efficience ; réseau de recherche sur la pratique ; institut de recherche sur la santé mentale.

dr en Abstract:

SYPRENE, a new international Systemic Practice Research Network (PRN), has been established to fill the gap in practice-based research on the effectiveness and efficiency of strategic therapies. This article presents the rationale for the creation of SYPRENE and  describes data collection methods, and the encoding system implemented within this PRN.
More developments are expected in the recruitment of practitioners, the types of data collected, findings, and the implementation of SYPRENE in supervision, trainings, and professional schools.

Keywords

Brief Strategic Therapy; Effectiveness and Efficiency Research; Practice Research Network; Mental Research Institute

Imprimer E-mail

Serge Tisseron - Repenser les relations

Lact a le plaisir de vous proposer en intégralité, la webconférence du Dr. Serge Tisseron tirée de la 4ème édition International Webinar, intitulée : « Gérer les apprentissages du confinement ».

La crise sanitaire mondiale sans précédent a révélé l’extrême vulnérabilité de nos sociétés :

1. l’acuité des impasses économiques (interdépendance, pénurie), écologiques (réchauffement climatique), sociales (communautarisme, paupérisation), politiques (autoritarisme, défiance, extrémisme) vers lesquelles les a conduites une vision individualiste et fragmentaire des enjeux sociétaux,

2. la nécessité d’apprendre à naviguer autrement sur une « mer d’incertitude », seul et ensemble, face aux défis de transformation économie et sociétale qui s’annonce, enjeux de santé globale.

Pendant l’expérience du confinement, la communication digitale s’est immiscée au-delà de ses frontières initiales propres aux jeunes générations et a envahi les espaces professionnels et personnels de tous. Ces échanges digitaux ont donné lieu à des expérimentations et des découvertes impensées jusqu’alors, (travail, famille), qui nous amènent à réinterroger la nature même de nos relations et de leurs enjeux (de soi à soi, de soi à l’autre, de soi aux institutions et au monde) au delà des frustrations de ne plus se voir physiquement.

Un besoin émerge de porter un regard global nouveau et repenser la prise en charge de la santé (et des souffrances) dans les champs du soin (physique et mental) mais aussi de l’éducation, de l’aide à l’enfance, de la famille, de la justice, de l’économique, du politique. Avec en ligne de mire, une transformation de nature systémique de la notion de performance vers une performance relationnelle (et non plus individuelle), pour "faire évoluer simultanément, nos comportements, nos émotions, nos conceptions sur notre façon d’investir nos rôles" et de réguler nos interactions, au service de l’intérêt commun.

Serge Tisseron

Psychiatre, membre de l'Académie des technologies docteur en psychologie HDR, membre du conseil scientifique du CRPMS, Université de Paris. Il a réalisé sa thèse de médecine en 1975 sous la forme d'une bande dessinée et découvert le secret familial de Hergé uniquement à partir de la lecture des albums de Tintin. Il a publié une quarantaine d'essais personnels, notamment sur les secrets de famille et nos relations aux images, traduits dans douze langues. Dernier ouvrage : L'Emprise silencieuse des machine parlantes, plus jamais seul (Ed. LLL).

Retranscription

Bonjour à toutes et à tous.
Alors, dans le cadre de ce webinar sur le thème "repenser les relation". Je vous propose qu'on réfléchisse aux leçons du confinement.
Il y en a beaucoup évidemment, des leçons économiques, notamment des leçons de choix de politique de la ville, politique nationale, mais je vais me centrer sur un problème très particulier, c'est ce que nous avons appris pendant ce confinement de la possibilité d'utiliser  des outils numériques, donc des outils qu'on appelle parfois de communication distancielle pour rester, malgré tout, reliés entre nous, rester dans une forme de présence malgré l'éloignement physique.

Donc il faut bien comprendre que cette période a été très difficile pour beaucoup d'entre nous.
Pas pour tout le monde, il y en a qui ont trouvé refuge dans leur maison de campagne, plus tranquilles presque parfois, que dans la grande ville, mais pour beaucoup ça a été difficile

Il y a eu des angoisses de mort importantes, puisqu'on savait qu'on pouvait être contagieux sans symptôme, donc risquer de transmettre la maladie ou que nos proches nous transmettent la maladie [....]

Imprimer E-mail

L'AFD et le développement durable

Dilts Strategy Group réalise actuellement une étude sur les pratiques efficaces pour promouvoir le développement durable. L'étude porte sur les systèmes (personnes, organisations, universités, associations, ONG) qui investissent avec succès dans le développement durable.

Pour mener à bien cette étude, nous appliquons la méthodologie de modélisation des facteurs de réussite ; une approche unique du développement des compétences créée et développée par le Dilts Strategy Group. Elle est conçue pour identifier et appliquer les facteurs critiques de succès nécessaires pour promouvoir la croissance et le développement des entreprises émergentes. Nous appliquons maintenant cette méthodologie à l'étude des facteurs clés de succès caractérisant les entreprises qui sont des exemples réussis de développement durable.

La question à laquelle nous souhaitons répondre est la suivante : Quelle est la différence
qui fait la différence dans les systèmes qui investissent dans le développement durable ?

Le développement durable implique :

produire une croissance économique durable tout en garantissant la capacité des générations futures à faire de même en ne dépassant pas la capacité de régénération de la nature.
permettant un développement qui répond aux besoins d'aujourd'hui sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.
prendre soin de l'environnement et de l'avenir en réduisant les déchets et la consommation inutile et en inspirant et en donnant aux autres les moyens de faire de même.
en créant de nouvelles solutions aux besoins d'aujourd'hui qui minimisent l'impact négatif sur l'environnement.
réduire les dommages causés à l'environnement en tenant compte des conséquences à long terme des actions d'aujourd'hui sur les générations futures.

La mise en œuvre effective du développement durable est clairement l'un des défis les plus cruciaux auxquels notre planète est confrontée aujourd'hui.

Nous sommes particulièrement intéressés par la recherche des caractéristiques de l'état d'esprit qui favorise le développement durable. Nous pensons que notre impact écologique extérieur est le résultat direct de l'écologie intérieure de notre esprit et de notre cœur.

Notre ambition est de réveiller et d'inspirer les autres en mettant en lumière les aspects cruciaux de l'attitude et les actions correspondantes que des gens comme VOUS mènent déjà. Nous souhaitons sensibiliser et éduquer les gens afin de promouvoir, à long terme, d'autres actions à plus grande échelle.

Ensemble, nous espérons pouvoir inciter le plus grand nombre possible d'ndividus et d'organisations à se joindre à cette transition majeure. Nous serions très heureux si vous pouviez participer à notre enquête en utilisant le lien suivant : https://diltsstrategygroup.com/DSG/SFMSDVC.html.

Nous nous réjouissons de partager une plus grande écologie extérieure et intérieure à l'avenir.

Imprimer E-mail

LACT 2020-2021, une année toute en relation !

2020-2021 restera dans les esprits comme une année de confinements, de couvre-feux, de déstabilisation et d'isolement. Dans ce tourbillon centripète, cette année a été pour LACT une année tout en mouvement. Peut-être apprenons-nous nous-mêmes de la pratique constructiviste de Palo Alto ? Peut-être ce regard ouvert sur la complexité a-t-il rendu possible, pour le praticien, une certaine capacité de résilience ? Revenons sur cette année toute en relation - et en adaptation !

LACT en chiffres

160

Élèves

50

  Formateurs

1000

  Heures de cours / an

LACT, c'est tout d'abord une école avec un programme de formation qui ne cesse d'évoluer. Ce sont 160 élèves, 50 formateurs dans le monde entier, et 1 000 heures de cours dispensées tous les ans. Deux nouveaux cursus sont nés cette année : le mastère en hypnose et le mastère clinique en thérapie brève avec Giorgio Nardone en coopération avec le CTS d'Arrezo.

LACT, c'est aussi des webinars, organisés depuis la crise sanitaire et le premier confinement. Cette année, 11 webinars internationaux ont été proposés, regroupant des intervenants de tout horizon, B. Cyrulnik, S. Tisseron, M. Hoyt, S. Demazeux, D. Roberts, G. Ostermann, F. Jullien, A. Berthoz etc. dans des échanges passionnants. Ces webinars, ouverts à tous, ont parfois attiré plus de 1 000 personnes.

Cette année a également été marquée par la création du syndicat SYPRES, fédérant des professionnels qui défendent une vision biopsychosociale, écologique et systémique de l’esprit, du monde et de la relation (avec soi, les autres et l’environnement culturel et social). Parmi nos membres d'honneur, on peut citer I. Mansuy, A. Morel, R. Neuburger, S. Tisseron ou encore J.-M. Delille. Ce syndicat, organisé en clubs thématiques (patient/client, santé et médico-social, justice et protection de l'enfance, politique, éducation, recherche) proposent des conférences sur des sujets pointus. Si vous souhaitez devenir membre, rendez-vous sur www.sypres.org ! D'autres sujets liés à la reconnaissance de la pratique sont abordés comme la reconnaissance d’un métier de systémicien, la mise en place de formations qualifiantes ou encore l'amélioration continue des pratiques grâce à des travaux de recherche scientifiques.

Car LACT, c'est aussi un centre de recherche organisé en réseau de praticiens qui observent leur pratique en constante évolution. Quatre articles de recherche sur la pratique systémique ont ainsi été publiés cette année.

Mais LACT, c'est avant tout une histoire humaine, avec des liens entre les différentes écoles, universités, institutions et centres de recherche parmi lesquels l'Université de Paris 8, le Centre de Thérapie Stratégique d'Arezzo (Italie) du Pr Giorgio Nardone, le MRI de Palo Alto (Californie), le centre de formation CIRCÉ (Paris) fondé par Teresa GARCIA, l'Université UNAM - National Autonomous University of Mexico (Mexico City), l'Institut MIMETHYS (Nantes) du Dr Eric Bardot et la University of Louisiana-Monroe (Louisiane).

Enfin, LACT, c'est aussi une formidable équipe dont la mobilisation a permis de porter tous ces projets. Je pense par exemple à l'incroyable travail de traduction et de synchronisation des vidéos du mastère clinique en thérapie brève de G. Nardone et au travail quotidien réalisé en back-office pour construire ou renforcer l'édifice.

Imprimer E-mail

SYPRENE Expert

Plusieurs nouveautés
font leur apparition !

2 personnes ou plus

Le schéma interactionnel peut à présent prendre deux formes accessibles en cochant ou décochant la case :

“dans le cas de 2 personnes ou plus”


sans la cocher, le schéma peut être élaboré dans la relation à soi ; en la cochant, il permet d’intégrer 2 personnes (ou plus).

Objectif et Position par rapport au problème

Nous avons également placé le champs "objectif" (qui était initialement positionnée dans l’onglet Stratégie), au coeur du schéma interactionnel sous le champs "problème".

Il s’agit de l’objectif thérapeutique négocié entre le thérapeute et le patient.


C’est à présent ici (et non plus dans l’onglet stratégie), qu’il faut le saisir, même si elle reste en rappel dans l’onglet Stratégie (en lecture seule).


Nous avons ajouté un nouveau champs "Position du patient par rapport à son problème". Il peut être soit sélectionné parmi 4 choix ou rempli en saisissant un texte libre.


Enfin, pour le champs "Sensation/Emotions" , le choix "Douleur" a été remplacé par "Tristesse"

Nouvelles prescriptions !

Dans l’onglet Prescriptions, 3 nouvelles prescriptions ont été ajoutées :

"Merci à quoi", "5-4-3-2-1", et la "tâche de procrastination"

Imprimer E-mail

Les SPR (Système Perception Réaction) sont intégrés dans le champs diagnostic de SYPRENE Expert

Sept nouveaux diagnostics opératoires SPR (Système Perception Réaction) sont intétgrés dans SYPRENE Expert.

Dans l’onglet Contacts/Informations principales, le champs diagnostic a été enrichi de 7 nouvelles modalités, décrivant les SPR (système de perception-réaction), concept développé par Nardone, comme un réducteur de complexité (décrit pour la première fois dans son ouvrage “Peur, panique, phobies”) : Phobique-Obsessionnel, Obsessionnel-Phobique, Obsessionnel (pur), Obsessionnel Compulsif, Obsessionnel-Paranoïac, Paranoïac (pur). 

Il s’agit ici de diagnostic interactionnel (non DSM). Nous observons ces SPR au travers des tentatives de solutions redondantes qu'un individu met en place dans la gestion de sa réalité personnelle, interpersonnelle et sociale et qui rend persistant une problématique. Un SPR est donc une structure récurrente de la problématique. 

 SPR SYPRENE

 

Imprimer E-mail

Le nouveau système de navigation pour SYPRENE Expert

Le nouveau système de navigation pour Syprene Expert pour plus de facilité et d’ergonomie, grâce aux différents menus en accordéon :

Le menu en accordéon permet de visualiser une fiche rendez-vous dans sa globalité, lorsque tous les onglets sont “dépliés”. Dans cette configuration, l’accès par onglet reste également possible dans la barre verticale à droite de l’écran.

 

 

Imprimer E-mail

Nouvelle présentation de l’approche et la qualité de pratique sur www.lact.fr

Nouvelle présentation de l’approche et la qualité de pratique sur www.lact.fr

Dans l’onglet Consultations du site de Lact, nous présentons une nouvelle page dédiée à l’approche et la qualité de la pratique thérapeutique sur : https://www.lact.fr/fr/consultations/approche-et-qualite-de-pratique

Amélioration et nouveautés de Syprene Expert

Tous ceux d’entre vous qui documentez quotidiennement l’intégralité de votre pratique êtes sûrement déjà familiers des différentes améliorations et nouveautés apportées à Syprène Expert depuis le début de l’année.

Et pour tous les autres qui connaissez bien Syprene Expert sans en avoir un usage aussi régulier, nous sommes heureux de vous les faire découvrir ici :

lact ordi anime5 min

Imprimer E-mail

Les 5 cercles de la résilience du Dr Emmanuel Contamin

Les 5 cercles de la résilience

du Dr Emmanuel Contamin

Prendre soin de soi, des autres et de la planète : tout est lié !

Pandémie, crise sociale et environnementale, peur de l’effondrement… les ondes de choc se multiplient et révèlent notre vulnérabilité. Comment y faire face sans perdre notre humanité ?

Dans cet ouvrage, le Dr Emmanuel Contamin s’appuie sur son expérience de psychiatre spécialiste des troubles post-traumatiques pour expliquer qu’il existe plusieurs types de résilience, cette capacité à résister aux chocs et aux traumatismes et à en ressortir non pas victimes impuissantes ou survivants durcis, mais comme des vivants : la résilience personnelle, la résilience familiale, la résilience collective, la résilience des nations et celle de l’écosystème, qui sont toutes liées et s’influencent mutuellement. Ainsi, en améliorant l’une de ces résiliences, c’est la résilience globale des individus et de l’écosystème que l’on renforce, créant alors un cercle positif.
Quelle source d’espoir !

Au fil des chapitres, ponctués d’exercices concrets, le Dr Contamin nous montre comment activer puis renforcer les différentes résiliences, afin de cheminer et nous engager, à notre échelle, vers un mieux-être, qui bénéficiera à autrui comme à notre environnement. À la fois réaliste sur les défis que nous devons affronter et porteur d’espérance et d’engagement, ce livre est une véritable bouffée d’air frais tout autant qu’un appel à l’action !

Extrait

« La pandémie du COVID-19 a été l’occasion d’une brusque prise de conscience de notre vulnérabilité, à la fois personnelle et collective. À vrai dire, cette conscience était déjà bien présente, en particulier chez les jeunes qui se sont mobilisés lors des manifestations pour le climat ou qui s’engagent à construire dans des éco-lieux un autre modèle de vie sociale et de développement. Le thème de l’effondrement est de plus en plus présent dans nos représentations collectives, avec le risque d’effets dominos entre les impacts du réchauffement et du dérèglement climatiques, de la perte de biodiversité, des crises sociales et économiques, des conflits et des migrations. L’éco-anxiété est rarement la première demande lors de mes consultations, mais elle est souvent là en profondeur chez beaucoup, augmentant le niveau de stress et la difficulté des jeunes à se projeter dans le futur. Nous ne croyons pas toujours avec nos tripes ce que nous savons avec notre tête, et l’expérience du confinement d’une grande partie de l’humanité a créé un effet de choc. Nous anticipons d’autres ondes de ce choc, notamment économiques et sociales, et sommes à un moment majeur de notre histoire collective : allons-nous tenter de repartir comme avant, sur une trajectoire insoutenable pour les générations futures, ou saurons-nous saisir l’occasion d’un nouveau modèle de développement ? […] Quelles que soient les épreuves à traverser, souvenons-nous que la résilience est toujours possible, et qu’elle peut nous amener à un avenir meilleur… »

L’auteur

Dr Emmanuel Contamin

Emmanuel Contamin est psychiatre, spécialiste de la thérapie des troubles post-traumatiques, et notamment de l’EMDR. Il est l’auteur de Guérir de son passé avec l’EMDR et des outils d’autosoin, publié en 2017.

En librairie le 17 février 2021 - 18,95 euros - 304 pages

Imprimer E-mail

Derniers articles de LACT recherche publiés et à paraître

L’activité de nos publications scientifiques se poursuit, autour des indicateurs d’observation de pratique et de formalisation de concepts.

 Article déjà paru :

  • “Effectiveness and Efficiency of Strategic and Systemic Therapy in Naturalistic Settings (SYPRENE)”, Vitry G., Pakrosnis, R., Brosseau O,  Duriez N., à paraître dans la revue américaine à comité de lecture Journal of Family Therapy. 

 

Abstract

SYPRENE, an international digital systemic practice research network (PRN), was established in 2014 to fill the gap in practice-based research on the effectiveness and efficiency of systemic therapies, starting with strategic therapies. This article reports initial outcome results. So far, twenty-seven therapists from several countries using the MRI brief therapy strategic approach have collected data for a wide range of problem diagnoses. Data are reported here for 1,150 completed cases. The drop-out rate was 19%. Significant improvement or complete problem resolution was reported by therapists in 80% and by patients in 90% of cases, with an average of 5.4 sessions and 5.3 months of treatment. Patients reported significant improvement on the GHQ-12 with a large effect size, and 76% of cases were evaluated as reaching reliable and clinically significant change.

Practitioner points

  •     SYPRENE is a digital practice research network
  •     Outcome data have been collected on 1,079 cases.
  •     Evidence supports the effectiveness of strategic therapy.

Lien vers l'article : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/1467-6427.12343

 

 

 

Prochaine  parution à venir dans les 3 mois :

  • “Redundant Attempted Solutions:  50 Years of Theory, Evolution and New Supporting Data”, Vitry G., Scorraille de, C., Hoyt M., in Australian and new Zealand Journal of Family Therapy

Imprimer E-mail